Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


De bourdes en bourdes ...

Publié par Vieille garde sur 2 Décembre 2013, 17:25pm

Ou la connerie en continu ...

Décidément ce gouvernement de godillots ne fait pas dans la simplification et encore moins dans le pragmatique ni le bon sens.

Il vient en effet de laisser passer une nouvelle bourde des technocrates de Bruxelles qui viennent d'autoriser le passage aux frontières de 50 cartouches de cigarettes par véhicule au lieu de 5 précédemment. dehors de ça, on parle d'interdire la cigarette électronique dans les lieux publics alors qu'il n'y a aucun effet olfactif ou gênant pour la santé d'autrui. Bref, connerie sur connerie. A quoi sert de relever à nouveau de 20 centimes le prix du paquet de cigarettes censé faire reculer l'usage du tabac si ce n'est au contraire l'encourager par cette directive à la con !! Non seulement cela va faciliter un monstrueux trafic du tabac sous le manteau, et donc manque à gagner en taxes et impôts pour l'état, mais encore, celui-ci devra compenser comme il l'a toujours fait le déficit des ventes des buralistes. Autrement dit ce gouvernement de pacotilles a tout faux. Et ce n'est pas tout ...

Il a déjà pris acte des autorités européennes de relever à 20% le taux de TVA sur les manèges, écuries et autres lieux d'équitation utiles à l'épanouissement des enfants et qui plus est, est un bien énorme reconnu par la médecine sur les handicapés moteur ou autre. C'est un véritable coup de poignard dans le dos, encore une fois, des familles modestes. Comment se fait-il que celui qui est censé gouverner ce pays n'a pas tapé du point sur la table de l'Europe. Il est en effet absurde, sauf à vouloir lever des impôts européens supplémentaires, d'obliger les états souverains à augmenter leurs taux de taxes au grès de ces technocrates débiles qui au chaud dans leurs bureaux, le cul calé dans de confortables fauteuils n'ont pour tout "travail" d'emmerder les peuples avec des directives à la con.

Du côté de Matignon ou de l'Élysée on n'est pas mieux loti puisque à l'instar de Bruxelles les bourdes, les couacs et les conneries fleurissent même en automne. Les dernières en date ne sont pas piquées des vers :

Relèvement du taux de TVA sur les travaux de rénovation des logements.

Sur la restauration et l'hôtellerie.

Sur les transports en commun.

Sur les services à la personne.

J'en oublie mais, bref, le relèvement de la TVA sur ces secteurs d'activité nuira, n'en doutons pas, à la réduction de la consommation et n'augmentera pas loin s'en faut, la maigre croissance qui stagne dans ce pays depuis des années et qui comble de malheurs ne servira pas l'emploi mais développera un peu plus le travail au noir. Et ce ne sont pas les vrais-faux chiffres du chômage, maquillés par l'embauche d'emplois aidés non marchands et donc à mettre au débit du CONtribuable qui changeront le rythme de la décadence..

Par contre, nous allons avoir des baisses de taxes sur le billet de cinéma ou de théâtre et grâce à Filipetti même si nous n'avons plus les moyens de bouffer, nous pourrons toujours aller dans les salles pour essayer d'oublier les frasques de ce gouvernement.

Par la grâce également de notre ministre de la santé, qui n'a pas bronché sur "l'affaire du tabac" citée plus avant, nous allons pouvoir baiser à moindre frais puisqu'elle nous annonce une baisse de la TVA sur les capotes. Ça aussi nous fera peut-être oublier un court instant les conneries de nos politiques. Peut-être est-ce d'ailleurs là dessus qu'ils comptent pour mieux nous enfiler. (D'aucun aurait dit autrement).

Au lieu d'occuper l'Assemblée nationale à discuter d'une loi sur la pénalisation des "clients" de prostituées, loi qui ne fera qu'augmenter la clandestinité des péripatéticiennes alors qu'il faudrait mettre le paquet sur les filières du proxénétisme, ce gouvernement devrait s'atteler à la seule réforme qui vaille, celles de la réduction des dépenses de l'état et des collectivités. Seul VRAI moyen de baisser les impôts.

Seulement il y a un hic et ce hic est comme une arête de poisson qui nous barrerait la gorge à nous étouffer. Ce hic s'appelle le socialisme qui veut encore et toujours plus d'état donc toujours et encore plus de dépenses.

Les ennuis ne font que continuer et nous en avons encore pour un peu plus de trois ans ... ou encore pour ... 5 ans de récidive du citoyen Hollande... Les Français seraient bien capables de lui donner quitus, après tout ils ont les politiques qu'ils méritent.

Malheur de malheurs...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents