Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Parents, vos ministres vous mentent de façon éhontée

Publié par Vieille garde sur 17 Février 2014, 15:43pm

Catégories : #Politique

D'après nos ministre et "ministresse" (*), Peillon et Belkacem, le genre n'existe pas et donc n'a jamais eu raison d'être dans les textes et directives de l'Éducation nationale !! Sauf que les extraits de "la Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons [PDF] , les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018 parue au Bulletin officiel n°6 du 7 février 2013" prouve à quel point ceux qui nous gouvernent et notamment ces deux là, mentent sans vergogne et prennent les citoyens, notamment les parents d'élèves pour des demeurés.

Sur les pages du PDF, on relève pas moins de 9 références au genre, n'existant pourtant pas dans la bouche des menteurs qui nous gouvernent. Si vous avez le temps, le courage et la patience lisez donc ce texte fastidieux jusqu'au bout. Vous serez édifiés sur la nouvelle conception d'éduquer nos enfants et petits enfants.

__________________________________________________________________________________

... // ... La manière d’interroger, de donner la parole, de noter, de sanctionner et évidemment d’orienter, révèlent des représentations profondément ancrées sur les compétences supposées des unes et des autres

... // ... la réussite scolaire des filles contribue pleinement à la construction de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. L’éducation à l’égalité, au respect mutuel et la lutte contre toutes les formes de violence à l’école s’inscrivent dans la perspective d’une forte mobilisation contre les représentations sexistes; l’éducation à la sexualité, dans toutes ses dimensions, soit assurée pour les filles et les garçons. Les savoirs scientifiques issus des recherches sur le genre, les inégalités et les stéréotypes doivent nourrir les politiques publiques mises en place pour assurer l’égalité effective entre filles et garçons, femmes et hommes .... // ...

... // ... Donner aux élèves, étudiants et étudiantes les outils nécessaires pour mieux appréhender le traitement du genre dans les médias ... // ...

... // ... Dans le cadre de la coéducation, et des dispositifs de dialogue avec les parents, mettre en avant la question de l’égalité entre les filles et les garçons et proposer aux fédérations de parents d’élèves de mener des actions spécifiques concernant l’égalité filles-garçons dans leurs messages d’information aux parents ... // ....

... // ... Rendre visibles les recherches sur le genre et les expert(e)s à travers la mise en place de recensements nationaux. Réaliser un travail de vulgarisation et de diffusion des recherches sur le genre. Les noms des expert(e)s susceptibles d’intervenir dans les cycles de formation sur l’égalité seront répertoriés ... // ...

... // ... La formation des formateurs et formatrices ainsi que la formation des personnels se destinant à travailler auprès d’enfants, d’adolescent(e)s, de jeunes adultes, doivent comprendre une formation au genre et à l’égalité s’appuyant sur des données chiffrées et une vision sensible aux inégalités entre les femmes et les hommes dans l’ensemble des thématiques abordées ... // ...

... // ... le développement de la formation ouverte à distance permettra de proposer aux acteurs et actrices du système éducatif des parcours de formation en ligne, mêlant des moments en présentiel et à distance, qui traiteront de la question du genre et aborderont concrètement la mise en œuvre de la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les stéréotypes sexistes ... // ...

... // ... en s’appuyant sur la Charte pour l’égalité femmes/hommes, élaborée et ratifiée par la Conférence des présidents d’universités (CPU), celles des directeurs d’écoles d’ingénieurs (CDEFI) et des grandes écoles (CGE), l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur mettra en place des actions de formation au genre et à l’égalité entre les femmes et les homme ... // ...

... // ...Appliquer, au regard des circulaires en vigueur, l’usage de la féminisation des noms de métiers, fonctions, grades et titres et utiliser le langage épicène ... // ...

... // ... Veiller à ce que les appels d’offre des études portant sur les violences prennent en compte la part des violences à raison du genre ... // ...

... // ... Faire connaître et diffuser les conclusions du groupe stratégique genre. ... // ...

*- En écrivant "ministresses, je ne fait qu'appliquer la directive des intellectuels socialistes qui consiste à vouloir féminiser tout et n'importe quoi comme par exemple : Un chef, "une cheffe, des cheffes !!! Oui, oui, c'est dans la "directive".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents