Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Publié depuis Overblog

Publié par Vieille garde sur 28 Octobre 2014, 15:55pm

Catégories : #Actualité

Actualité du 28 octobre

« La Charte d’éthique professionnelle des journalistes »

"Média pirate" a encore frappé ...

Que celui qui n'a jamais fraudé le fisc ou autre organisme (Sécu, Allocs, chômage, PV, etc.) me jette la première pierre ...

Depuis plusieurs jours, depuis que "Média pirate" a "dévoilé le scandale du siècle" les journaleux de tous bords s'acharnent sur Gilles Carrez le traitant de fraudeur quand ce n'est pas d'escroc pour avoir effectué une déduction fiscale non autorisée !! Je ne sais si c'est volontaire ou involontaire même pour un spécialiste comme lui. Ce que je vois c'est qu'il est condamné avant même de pouvoir se défendre. Il faut dire que ce Député est de droite alors la presse de gauche (pléonasme) se déchaîne. Elle a trouve un os à ronger, faisant oublier au peuple les sujets importants que sont le chômage, l'insécurité, le terrorisme à nos portes ...

Qui connaît les 2027 pages du Code général des impôts ? Je rappelle que "notre" président a fait de même, volontairement avec sa villa de Mougins qu'il a sous-estimée !! La loi dit nul n'est censé l'ignorer!! Mais qui peut se targuer de connaître sur le bout des doigts le code civil, le code pénal (3420 pages), le code du travail (3000 pages et 10 628 articles!!), le code de la SECU (3230 pages, etc. ? Personne même pas les avocats spécialisés ni même les juges, encore moins les syndicats casseurs d'usines. Alors est-ce normal pour des petits journalistes de bas étage d'accuser sans preuves, de condamner et pourquoi pas se transformer en exécuteur des basses oeuvres ?

Pour revenir sur "média pirate", si cet organe de propagande à "sorti l'affaire du siècle" c'est qu'une personne malveillante de Bercy lui a donné des bribes d'information se gardant bien d'en détailler le fond, idem pour la liste des 60 parlementaires que "le canard enchaîné" se prépare à sortir de son chapeau. Ne voyez pas là une défense inconditionnelle des élus, non, mais ces délations en cascades font penser à la France des années 40. Tout le monde dénonce tout le monde que ça en devient écœurant.

J'écris cet article parce que comme tous les matins je lis "Boulevard Voltaire.fr" et dans un article signé Irène Bertin, se prétendant "journaliste, elle aussi accuse et condamne sans preuves Gilles Carrez. Je ne lui répondrais pas parce que sur ce site pour se fendre d'un commentaire il faut être "abonné" à "Face de bouc" (comprenez : Facebook) ou à Twitter. Or, étant, par nature, indépendant j'exècre l'un et déteste l'autre. Mais ça c'est mon affaire. Ce que je veux dire c'est qu'avant d'accuser, un journaliste se doit de vérifier ses sources. Or c'est loin d'être le cas dans cette affaire, comme dans beaucoup d'autres dont les juges s'emparent, pour se terminer le plus souvent par des non lieux. Par ailleurs, elle, si prompte à dénoncer les délits savait-elle "avant de s'informer" qu'un bien immobilier obtenu par le biais d'une SCI ne peut plus prétendre à l’abattement fiscal de 30 % réservé aux résidences principales ? Je suis persuadé de son ignorance à ce sujet. Bref il faudrait que cette journaliste ainsi que ses confrères auteurs de torchons se remémorent ou réapprennent « La Charte d’éthique professionnelle des journalistes » qui précise entre autres :

  • Le respect de la personne: C'est tombé dans les oubliettes !!
  • La vérification des faits : C'est valable une fois sur 10 !!
  • Le devoir d'informer : Oui mais des faits réels et non supposés !!
  • L'indépendance à l'égard des pouvoirs politiques : C'est comme l'indépendance de la justice, ça n'existe pas !!
  • Les manœuvres de propagande, de promotion et de désinformation : Par contre ça, c'est une pratique qui se vérifie, hélas, tous les jours (Chez ceux qui se prétendent "journalistes) !!

Lorsque tous ces journaleux auront appris par cœur leur propre charte d'éthique professionnelle, du chemin sera parcouru dans la "recherche et la transmission de la vérité".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents