Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Publié depuis Overblog

Publié par Vieille garde sur 16 Janvier 2015, 15:24pm

Catégories : #Actualité

Ce n'est pas de la censure ...

... Mais ça y ressemble !!

Je ne sais si vous l'avez observé, comme moi, depuis quelques semaines, la police de la pensée unique sévit «dure » sur la toile, notamment sur les boites mail à l'ouverture de certains messages !! Je m'aperçois en effet que le pavé «Alerte de message frauduleux » s'ouvre systématiquement lorsque je reçois des newletters de journaux «subversifs, réactionnaires, fascistes et terroristes » (pour le pouvoir en place) du genre «Valeurs Actuelles » (*), ou autres éditions en ligne classés frauduleux, depuis peu, parce que trop à droite ou véhiculant « l' information » et non « l'intox médiatique et gouvernementale » en cours et en vigueur.

Au lieu de surveiller, voire de supprimer les sites islamistes qui pullulent sur son réseau, au lieu de fermer les réseaux sociaux comme «Twitter » qui véhiculent sans contrôle aucun des messages de haine et de mort par des musulmans qui se disent «Franco-quelque-chose », Google se permet de nous faire la morale en nous avertissant que les mails que nous allons ouvrir sont peut-être «nocifs ». À mon avis, le message envoyé par des personnes influentes du politiquement correct est bien mis en oeuvre par ce portail.

À l'avenir si ce pavé s'ouvre sur un message, ouvrez le, il vous délivrera peut-être sûrement «la vérité ».

Et vive la liberté de penser unique prise en flagrant délit d'obliger à penser politiquement correct.

* - Je signale que je suis abonné à la newletter de Valeurs Actuelles depuis très longtemps et que ce n'est que depuis peu que ce message d'avertissement sévit. Il en va de même pour d'autres publications dans la même veine.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents