Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


« Les pieds rouges », traitres à la nation …

Publié par Vieille garde sur 1 Mars 2015, 13:25pm

Catégories : #Politique

« Les pieds rouges », traitres à la nation …

ont aussi les mains rouges ... de sang

Dans un pays où tout fout le camp et où plus rien ne m’étonne, J’ai découvert avec stupéfaction un reportage sur la chaîne « Histoire » relatant « l’épopée » de ces « Français », nombreux d’après le résumé du programme qui sont partis en Algérie pour, disaient-ils, aider les Algériens à reconstruire le pays en 1962 !!
Ils est vrai que lorsque nous sommes partis en 1962 « nous avons pris le temps de tout détruire ce que nous avions construit en 130 ans de présence » !! Cent trente ans de la sueur et de la mort de nos ancêtres partis de toutes les régions de France pour faire un pays moderne d’une région de marécages infestés de moustiques où la syphilis, la malaria et autres fléaux décimaient les populations indigènes autant que les « nouveaux colons ».
Si ces énergumènes et je reste poli, se font appeler les « pieds rouges » ce n’est pas par hasard mais bien parce que ce sont des communistes de la pire espèce qui pendant la guerre d’Algérie ont pris fait et cause pour le FLN en leur fournissant armes et argent au nez et à la barbe ou, peut-être bien, avec la complicité d’un gouvernement quelque peu complaisant. Toujours est-il que ces traitres à la nation ont du sang sur les mains car ils ont contribué par leurs actions odieuses et infamantes à la mort de plus de 23000 soldats du contingent, sans compter 15000 Harkis abandonnés par la France. Et je ne parle pas ici des dizaines de milliers de morts pieds noirs et Algériens (qui à l’époque étaient Français) assassinés, torturés, émasculés pour avoir voulu rester dans la France, vu que pour ces enfoirés il fallait que nous soyons tous égorgés.
Voilà ce que sont, en réalité ces pieds rouges qui se disent fiers d’avoir aidé l’Algérie à « se reconstruire ».
Il me semble que ces pieds nickelés auraient du y rester parce que, dès notre départ, les Algériens ont « détruit » ce que nous leur avons laissé. D’un pays qui possédait tout du point de vue économique il ne reste rien. Il y avait du tabac, il n’en pousse plus. Il y avait des plantations d’agrumes à perte de vue, la friche a repris le dessus. Il y avait des centaines de milliers d’hectares de vignes, ils ont tout saccagé. L’Algérie était le grenier à blé de la France, il n’en reste plus de quoi nourrir l’habitant. Ceci n’est que le sommet de l’iceberg destructeur. Et s’ils n’avaient le gaz du Sahara que De Gaulle leur a laissé en cadeau, ils crèveraient de faim. Ils n’en sont d’ailleurs plus très loin de la famine.
Voila ce en quoi les pieds rouges ont aidé les Algériens.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents