Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


République bananière ? Non République hollandaise !!

Publié par Vieille garde sur 26 Juin 2015, 11:45am

Catégories : #Actualité

République bananière ? Non République hollandaise !!

.

Voici deux exemples, parmi beaucoup d’autres qui montrent combien la morale socialiste bafoue la morale tout court :

1) – Par la grâce d’Anne Lauvergeon, la société #ARÉVA est en quasi faillite et ce pour plusieurs raisons. La première est la vente clés en main du premier réacteur #EPR, tête de série vendue à l’électricien finlandais TVO à un prix ferme et définitif de 3,5 Mrds d’euros et dont le surcoût de l’ordre de 3,9 Mrds d’euros (pour l’instant) est lié en partie aux six ans de retard, sans compter 1,8 Mrds d’indemnités de retard que l’électricien TVO réclame (pour l’instant) !!

Toujours grâce à « Atomic Anne » (c’est le nom attribué à madame le PDG), acquisition a été faite auprès d’#Uramin, d’une mine d’uranium sans uranium dans un pays africain pour la « modique somme » de 1,8 Mrds d’euros qui ont généré, en définitive, 3 Mrds de pertes !!

Au total donc cela fait (pour l’instant) près de 12,2 Mrds de pertes. Et le grand gagnant est :   EDF qui va « honorer » ces pertes, comme de bien entendu, il les répercutera   au CONsommateur-CONtribuable (et donc, in fine, les récupérera)!!

En attendant que croyez-vous qu’il advint à « Atomic Anne » ? RIEN. Bien au contraire, elle a touché le pactole en quittant ARÉVA (1,5 million d’euros, prime pour faillite) et depuis mars 2013, elle est membre du conseil d’administration d’EADS. On avance  même que l’ancienne PDG d’Aréva pourrait par la suite obtenir la présidence d’EADS !!

Si elle conduit EADS comme elle a dirigé ARÉVA, je plains les CONtribuables-cochons-de-payeurs dont je suis.

J’ajoute que cette charmante « Pédégère » est détentrice de :

·  La Légion d’honneur : chevalier (14 juillet 2005), officier (1er janvier 2015) !!

·  Officier de l’ordre national du mérite !!

Comme quoi on a les décorés qu’on mérite. Encore que certains décorés ne méritent que le mépris. Une fois de plus Napoléon va se retourner dans son tombeau …

République bananière ? Non République hollandaise !!

.

2) – Madame Agnès SAAL !! Alors là, c’est le bouquet !! Oh elle n’a pas à « son actif » la faillite d’une entreprise publique, non, mais elle a pris les différents postes, que les ministres de la cul-culture lui ont confiés successivement, pour des entreprises privées dont elle était propriétaire !!

Elle ce n’est pas une mine d’uranium qu’elle a achetée mais elle a fait le bonheur d’une compagnie de taxis dont le dirigeant se frotte les mains, aujourd’hui encore. Cette charmante directrice de différents services culturels, Centre Pompidou et  le dernier en date l’INA, s’est faite prendre non la main dans le sac mais la carte d’abonnement main tendue à des chauffeurs de taxis et à discrétion pour les modiques sommes de 40 000 euros en 10 mois à l’INA (dont 5700 pour le fiston) et 90 000 euros selon les services du centre Pompidou, certains maldisants annoncent 400 000 !! Que les gens sont méchants. Quatre vingt dix mille ou quatre cents mille peu importe la somme (« ce n’est pas cher, puisque c’est l’état qui a payé ») le fait est l’abus incontrôlé et incontrôlable de l’argent public. Le scandale est que cette personne a été « recasée » au ministère de la cul-ture à un poste crée spécialement pour elle et pour l’occasion !! Le plus fort étant la déclaration de madame Lebranchu, actuellement ministre de la fonction publique qui dit comprendre toutes les réactions liées à « cette sanction »  (NDLR), je cite :

  • « Les fonctionnaires ne peuvent pas être révoqués du jour au lendemain par un ministre pour des raisons politiques !! »

Que je sache les raisons ne sont pas politiques mais crapuleuses, non ? Mais je vous ai gardé le meilleur pour la fin :

  • Une enquête interne a été diligentée au sein de l’#INA pour identifier le corbeau !!

Encore mieux :

  • « la CGT-Cul-ture exprime son soutien à l’égard d’Agnès Saal » !!

On aura tout vu …. Autrement dit, entre collègues et fonctionnaires on se serre les coudes et « le salaud » qui a dénoncé le trafic doit payer. Si par malheur il était découvert, il serait mis dans un placard avec tous les malheurs inhérents à un corbeau et ce jusqu’à la retraite. Je lui souhaite d’échapper à l’enquête et ses conséquences.

En conclusion en république hollandaise et bananière  plus on est pourri mieux on se porte et plus on est … décoré.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents