Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


« Maman les p’tits bateaux qui restent à quai font-ils des bulles »

Publié par Vieille garde sur 6 Août 2015, 13:37pm

Catégories : #Actualité

« Maman les p’tits bateaux qui restent à quai font-ils des bulles »

.

« Brave » Poutine !!!

D’après les gens qui nous gouvernent (mal) un accord « amiable » a été trouvé concernant le contentieux sur les deux navires « Mistral », baptisés par les Russes : Sébastopol et Vladivostok, (*) non livrés à la Russie parce que « le roi Hussein des USA » a intimé l’ordre à son vassal, le locataire provisoire de l’Élysée de mettre l’embargo sur ces deux bateaux. L’accord convenu prévoit le remboursement immédiat de 800 millions d’euros versés par les Russes, le reste se montant à 400 millions. Pour les farfelus du gouvernement, ceci clos l’affaire définitivement  !!

Et malgré l’intox gouvernementale qui nous fait croire que le dossier est clos (comme les WC de l’Élysée), Vladimir Poutine voit les choses autrement, notamment la formation des officiers et matelots à Saint Nazaire, formation qui n’aura servi à rien … Et il est bien Gentil Monsieur Poutine car un autre que lui (par exemple Hussein des USA) aurait demandé , avec justes raisons, des indemnités légitimes …

 

Mais, chers CONtribuables « associés », dormez tranquilles la facture que vous nous aurons à payer n’est que d’1,2 milliard d’euros (toujours d’après l’intox officielle). Sauf que là encore le locataire d’où vous savez nous fourre son doigt dans l’œil jusqu’au coude car à cette « modique somme » il faut ajouter les millions d’euros que nous coûtent l’entretien, le maintien à quai et la surveillance de ces coquilles vides et ce depuis septembre dernier et pour des mois, voire des années encore.  Cela sans oublier bien sûr les coûts de la transformation de ces navires conçus pour les Russes et en langue idem avec les accessoires et matériels idoines, aux normes de la marine d’un autre pays, pour l’instant et peut-être pour longtemps,  illusoire. Bref vous n’avez nous n’avons pas fini de casquer pour les conneries d’un simplet qui se prend pour George Washington et l’autre pour … Napoléon, à moins que ce ne soit Louis XIV…

Mais pour en revenir aux deux bateaux, ce matin sur RTL le ministre de la défense a affirmé que plusieurs pays seraient acheteurs sans préciser lesquels, langue de bois oblige … À moins que ce ne soit l’Égypte qui , comme chacun sait, a déjà commandé des avions « Rafale » qui nous seront payés lorsque les poules de Ramsès auront des dents …

Autre chose encore, si les agriculteurs et éleveurs sont aujourd’hui plus que jamais dans la merde c’est encore grâce à Hussein, François, Angéla et les autres « dirigeants » européens qui ont cru bon de mettre un embargo sur la Russie !! Embargo qui s’est retourné contre nous puisque Merkel ne pouvant plus vendre aux Russes son cochon, nourri aux antibiotiques, nous le refourgue à des prix défiant toutes concurrences (1,90 le kilo de côtes de porc dans certaines grandes surfaces) alors même que nos braves éleveurs attendent le client. Même chose pour le poulet, les fruits, les légumes et autres denrées alimentaires. Or de cette conséquence majeure le ministre de l’agriculture (la grande Fofolle) s’est bien gardé d’en faire allusion. Il a préféré botter en touche et pratiquer la seule langue parlée des politiques, la langue de bois et commander des rapports, juste bons à se torcher, au prix fort, à des « spécialistes » tout doit sortis du CNRS ou de « Terra nova ».

 

Vive les USA, vive la France, vive l’Europe, vive les cons………………

 

* - Aux dernières nouvelles, « Moi, je … président » a décidé de rebaptiser ces deux « Mistral ». L’un s’appellera « le reste à terre », l’autre « le reste à quai » !!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents