Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Bourdin mérite plus de gourdin que de pain.

Publié par Vieille garde sur 17 Décembre 2015, 09:38am

Catégories : #Humeur et colère

Bourdin mérite plus de gourdin que de pain.

Dans Bourdin il y a BOURDE et ce n’est rien de le dire …

Ce matin le chancre de l’audiovisuel, le mal nommé Jean Jacques Bourdin recevait, comme tous les jours sur BFM TV (première chaîne d’intox de France) un tordu de la politique. Aujourd'hui c'était à  François Bayrou du centre Mou Démagogique (MoDem) de s'y coller.

Pendant une demi-heure nous avons eu droit à   parlote et  langue de bois du genre « il faut créer un contrat de travail permettant aux PME, artisans et commerçants d’embaucher « sans crainte », cela sans prendre la peine d'expliquer comment remplir leurs carnets de commandes. Bref du blabla politicien de circonstance   auquel nous sommes habitués depuis 40 ans.

Ensuite le Bourdin de service  (de propagande socialiste imposée) a posé au mollasson  la question polémique du jour que j’attendais : «  Que pensez-vous de la publication par Marine Le Pen des photos de la décapitation de James Foley et du Bataclan » !! Posée comme cela la réaction de François Bayrou a été, quoi de plus normal, de dire que c’était de l’indécence. Sans doute. Mais le faux-cul qui ne peut ne pas être au courant que cette publication fait suite à l’injure de Bourdin qui a assimilé Marine Le Pen et le FN à daech (sans être inquiété) n’a pas osé voulu en faire mention !! Quoi de plus naturel entre faux-culs qui se respectent de « la Ripoublique une et divisible ».

À la suite de quoi écœuré jusqu’à la nausée, j’ai éteint mon téléviseur en me disant qu’une fois encore l’instigateur de guerre civile a encore frappé. Car si guerre civile il doit y avoir c’est par la faute d’intoxicateurs du genre Bourdin et CONsorts. Espéront que le jour venu ils paieront le prix fort.

En attendant, on se demande comment ce gouvernement, si prompt à distribuer les Légions d’honneur à tout et n’importe qui, n’a pas encore décoré ce triste sire qui cire si bien les pompes de François, Manuel, Laurent et les autres ?  

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents