Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


« Un client-usager-contribuable » en colère !!

Publié par Vieille garde sur 16 Janvier 2016, 15:42pm

Catégories : #Humeur et colère

« Un client-usager-contribuable » en colère !!

.

Entendu sur France intox (la radio qui tue) ce commentaire : les Syndicats CGT et FO outrés par l’annonce de la direction d’EDF de ne pas remplacer 4 000 postes d’agents partant à la retraite, à 57 ans (maximum) et « très fatigués » (ndlr). Motif de cette colère : « les conditions de travail » qui vont s’en trouver dégradées !!

Parce que pour les syndiqués d’EDF, le fait de supprimer 4 000 postes sur 158 200 va perturber et rendre pénible le travail des 154 200 restants. Cherchez l’erreur !!

Par contre la grosse colère c’est moi et avec moi tous les « clients » d’EDF, qui devrions l’avoir lorsqu’il me revient en tête que ces pauvres petits électriciens, bénéficiant de tarifs très spéciaux, faisant partie d’un régime, de salariés fonctionnaires, plus que spécial et généreux et vont encore engranger cette année, comme toutes autres, quelques 600 millions d’euros qui vont tomber dans l’escarcelle de leur comité central d’entreprises (CEE), soit :  1% du chiffre d’affaires HT, au lieu de 0,1% (60 millions) « Bénéfice : 540 millions, une paille. Re-cherchez l’erreur !!

Dans le même temps ma facture d’électricité ainsi que la vôtre, bien sûr, subit deux augmentations annuelles, sans compter de nouvelles taxes qui « jouissent » d’une TVA de 20% !! Et allez-donc. À part cela tout va très bien. Inflation « 0 » donc pas d’augmentation des retraites (entre autres et cela va faire 3 ans). Par contre et compte tenu des augmentations citées plus haut et malgré une consommation d’électricité maitrisée, le chiffre d’affaires d’EDF est en constante augmentation pour le plus grand bonheur des agents  et des milliers de salariés détachés au comité d’entreprises.  Salariés qui soit dit en passant sont payés par nos factures bien entendu.

Ajoutez à cela le départ en retraite « anticipé » de 3 ans minimum des fatigués de la firme payés par le Contribuable. Ajoutez les électriciens embauchés pour remplacer ceux qui sont partis et qui continuent à bénéficier de tarifs préférentiels, Ajoutez encore le « trop plein » de personnel, comme il convient dans TOUTES les entreprises dites « publiques » (*) et vous avez tous les ingrédients nécessaires à une réduction substantielle des factures des 38,4 millions de clients d’EDF si ces dits-ingrédients étaient supprimés. Mais la soupe serait plus mauvaise à avaler pour les agents, bien entendu.

J’allais oublier, pardonnez-moi, l’affaire « AREVA » pour laquelle EDF prend 2,5 milliards d’euros de perte à sa charge, pour l'instant et 5 milliards l’état, toujours pour l'instant. Autrement dit on l’a deux fois dans le baba. Une fois sur la facture d’électricité qui va forcément et mécaniquement être augmentée et une deuxième fois en augmentation d’impôt puisque l’état c’est nous, bonnes pommes …

 

Lire le rapport édifiant de la Cour des comptes au sujet des avantages liés à ces pauvres petits électriciens en cliquant sur le lien :

Les rémunérations à EDF SA - Cour des comptes

 

*- Pour information : Anecdote véridique. Il y a quelques décennies, mon épouse  travaillait comme mécanographe (ancêtre des actuelles opératrices  de saisie informatique) dans une boite d’intérim. Jusque-là rien que de très normal. Sauf qu’il lui est arrivé de traiter des factures clients pour le compte … d’EDF !! Or à plusieurs reprises elle a fait, en intérimaire donc, des remplacements au service mécanographique de l’EDF local dans lequel certaines des jeunes femmes « ultra-dé-bor-dées » préparaient la layette du petit dernier ou le tricot de l’ainé … Normal donc que les factures  non traitées par ces salariées  se retrouvent  sur les mécanos de l’entreprise intérimaire. . Ceci c’est passé il y a des années. J’espère que depuis cela a changé, quoique ….

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents