Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Bavure or not bavure ? That is the ... et caetera !!

Publié par Vieille garde sur 2 Avril 2016, 16:00pm

Catégories : #Humeur du jour

Un policier renvoyé au tribunal pour avoir frappé « un lycéen » !!

Effectivement, les journaleux nous ont montré en boucle aux infos intox télévisuelles un policier frapper « un pôvre lycéen, en plein cours de SVT,  en train de s’instruire gentiment » !! Nous avons également eu droit aux nombreux commentaires de ses petits camarades « outrés » qui apprenaient, avec lui « l’école de la vie cégétiste » !!

Mais sait-on pourquoi le policier a décidé tout de go de frapper ce studieux lycéen ? Est-il  soudainement « devenu fou » ?  Nous a-t-on appris ce que faisait ce pauvre petit lycéen errant dans les rues remplies de policiers malfamés prêts à fondre sur lui et ses copains. Leur proviseur et enseignants les ont-ils jeté hors le lycée afin d’apprendre comment, toujours gentiment, faire reculer le gouvernement concernant une loi qui ne les concerne en rien. Du moins pour le moment !! Ce proviseur et ces enseignants ne sont-ils pas responsables tout autant que le policier exaspéré qui a dérapé ? Ce proviseur et ces enseignants ne devraient-ils pas passer devant monsieur le juge en même temps que le policier pour avoir abandonné à la rue des enfants confiés à eux par leurs parents ?

C’est en tout cas la question que je me poserais si j’étais à la place d’un juge « intègre ».

Il suffit d’ailleurs de voir comment les évènements ont (mal) tourné au lendemain de cette agression policière : Deux commissariats attaqués sauvagement, une supérette pillée et vandalisée, la caisse envolée, deux véhicules incendiés (heureux propriétaires), des policiers blessés !! Et par qui ? Par de gentils petits lycéens qui passaient par là en allant au lycée ? Certainement selon la préfecture !!

À Calais on interdit une manifestation anti-migrant !! A Nantes on interdit une manifestation anti- aéroport !! Dans les deux cas la raison invoquée a été : À cause de l’état d’urgence !! Quelques jours ou semaines plus tard, la CGT, FO et autres syndicats toujours contre ce qui est pour et pour ce qui est contre ont entrainé dans leur sillage rétrograde les étudiants-futurs-chômeurs et  … les lycéens-manipulés-par-les-gauchistes qui ne devraient en aucun cas descendre dans la rue pour manifester s’ils avaient des parents et des enseignants dignes de ce nom. Mais là, le gouvernement hypocrite a laissé se dérouler la chienlit. Il n’était plus question d’état d’urgence !!

On se demande d’ailleurs, si ce n’est pour foutre le bordel, pourquoi les organisations syndicales ont maintenu et maintiennent toujours leur mouvement de désordre puisqu’à force de reculades du gouvernement, il ne reste plus rien à réformer dans le code du travail par cette loi à la con vidée de sa substance.

Et lorsqu’on entend et voit sur les pancartes, dans les manifestations, les propos salaces proférés à l’encontre des patrons en général par ces jeunes qui ne connaissent rien du monde du travail, c’est à se demander ce que « leurs professeurs » leur inculque, la culture ou la chienlit !! Ces petits cons, car ce sont de petits cons, oublient, mais leur a-t-on seulement appris, que sans les salauds de patrons point de travail et sans travail point de pain à se mettre sous la dent. Et sans les patrons point de « Pole-emploi », donc point d'indemnités chômage. Sans les patrons point de politicards véreux ou non, point d’État (ou ce qui l’en reste). Le chaos…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents