Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


François au pays des merveilles !

Publié par Vieille garde sur 8 Mai 2016, 08:39am

Catégories : #Je transmets ...

François au pays des merveilles !

Par Alexandre GOLDFARB de l'Observatoire du mensonge

Le credo quand tout va mal dans une France à la ramasse c’est de déclarer à tout bout de champ « ça va mieux« …

C’est vraiment HOLLYLAND© !
L’union sur ce point au gouvernement est parfaite. Entre un Président qui s’occupe du service après vente de la méthode Coué, un Premier Ministre qui fait croire qu’il y croit et un Ministre de l’Économie qui fait fonction de rabatteur pour le candidat président actuel, il reste les seconds rôles distribués à merveille comme cette Ministre du Travail qui s’extasie carrément sur ses propres propos comme si elle dégustait une guimauve, comme cette Ministre de l’Education qui n’est plus nationale, qui ressemble à s’y tromper au serpent Kaa du Livre de la Jungle, sans oublier les Ministres faire-valoir que sont Sapin, Le Foll, Touraine ou Le Drian… Et l’ineffable Ayrault et enfin au dessus de toutes et tous, il y a la mère de la France, Ségolène Royal. Cet aréopage prétentieux et incompétent, censé dirigé la France, rien que cela, est simplement au service du candidat Hollande pour 2017.
Ah ! Si le Président était de droite, on entendrait les cris monter de partout : des médias aux « travailleurs », de toute la gauche ulcérée aussi parce que le Président aurait fait entrer la burqa, surnommée pudiquement le voile, à l’Université tandis que la seule compagnie nationale d’aviation oblige son personnel féminin à porter tenue et voile pour voler vers Téhéran. Ce dernier fait aurait déclenché des manifestations pour la laïcité et la liberté et les journalistes ulcérés par cette dictature naissante auraient organiser force tables rondes ou carrées pour stigmatiser cet affreux Président de droite.
Quand c’est la gauche qui brade la France, la laïcité et le respect humain, les Français se terrent et se taisent. La droite républicaine, c’est comme cela que les médias la nomment en vue du futur Front fuyant Républicain, lamentable et tellement molle se fait discrète et je ne parle même pas de ce Centre juste capable de monnayer son petit soutien aux élections. Cette droite honteuse et incapable de s’assumer en tant qu’opposition ne mérite vraiment plus rien. Les candidats à la primaire d’ailleurs en majorité sont déjà inféodés aux idées marxistes de la gauche au pouvoir et ils ne veulent surtout pas déplaire aux médias.
Alors quand ce gouvernement socialiste vient nous annoncer avec des sourires de circonstances que la France vient de connaître en mars 2016 sa plus forte baisse du chômage et du quinquennat et des 16 dernières années, c’est une pilule quasi impossible à avaler.
Qui peut croire à cette annonce ?
Cette annonce a été faite uniquement pour permettre au Président Hollande, en campagne depuis septembre 2015, de se représenter officiellement, ayant soi disant tenu sa promesse de résorber le chômage.
Pourtant lorsque vous lisez la presse économique, il ne se passe pas une journée sans apprendre que telle ou telle société débauche et souvent le nombre de licenciés est important.
En plus regardez autour de vous le nombre de personnes sans emploi est de plus en plus conséquent.
Certes grâce à la traque de « faux » chômeurs selon Saint François et ses apôtres, il est clair que la baisse forcée est en cours et vous verrez que pour ses prochains voeux, Hollande pourra triompher en déclarant « qu’il a accompli sa plus importante promesse de faire justement baisser le chômage », ce qui l’autorise de facto à se représenter pour un second mandat.
Peu importe que l’on continue à créer des emplois jetables et ainsi reporter les problèmes graves à plus tard, l’essentiel est de permettre à la gauche de rester au pouvoir.
La politique actuelle réside dans un total déni habillé par une espèce d’hypocrisie ambiante intolérable. Il suffisait à l’annonce du miracle du chômage qui a baissé et nous a baisé (le miracle), de voir et d’entendre les journalistes et l’Expert, le Spécialiste, nous expliquer que le pari de la baisse du chômage grâce à la reprise, allaient enfin porter ses fruits. Alors la reprise est pourtant fantôme et il me semble que les fruits sont pourris aussi.
Mais voilà pour que le candidat socialiste soit réélu à la faveur du Front fuyant Républicain, il faut que le chômage baisse de façon significative. Donc après la croissance Zéro et négative de Moscovici, les impôts qui ont baissés dans un grand mirage collectif, voir que le chômage à son tour descend… Bonjour aux veaux, aux gogos et aux bobos qui sont capables de le et les croire.

pouvoir achat

Manuel Valls, accessoirement Premier Ministre, est un grand adepte du « ça va mieux » quand tout va mal, comme François Hollande. dit « vide-démocratie© » en est un autre aussi… Ils viennent de déclarer presque simultanément « ça va mieux ». Je ne sais pas si les deux parlaient de leurs compagnes ou de leurs problèmes personnels mais ce qui est symptomatique chez nos grands stratèges c’est d’utiliser un nouveau langage. Ce qui rappelle, désolé de l’écrire ici, immanquablement le nazisme qui s’en était fait une vraie spécialité et ce n’est pas la marque Volkswagen qui pourra le démentir.
Que dire d’une gauche socialiste aveuglée par le mirage islamique aux antipodes de ses idées traditionnelles ? Une gauche qui sacrifie son combat de toujours pour la laïcité et les droits à l’égalité au profit d’une guerre de religion quasi moyenâgeuse ? Même si cela doit choquer, mais est-ce vraiment choquant que d’écrire une simple évidence, qu’une fois encore, après 1938-1940, une fois de trop, la gauche cède aux vieux démons de la collaboration, n’en déplaise à certains qui se refusent toujours à l’accepter.

Entre 1986 et 1988 Mitterrand était « foutu » politiquement et personne ne le voyait gagner un nouveau mandat. La droite était à Matignon et se préparait tranquille à prendre l’Elysée. En mai 1988 Mitterrand triomphait de Chirac avec plus de 54% des voix ! Alors attention au même scénario catastrophe en 2017 ! Alors en 2017, pensez-y quand même… Le mensonge est le mode de ce gouvernement auquel malheureusement la droite n’oppose rien. Ce ne sont pas des candidats comme Juppé ou consorts qui pourront sauver la France.
Je conclurai en disant que « La connerie ça arrête quand la simplicité commence« .
Et que ça va mieux… Avec François au pays des merveilles ! 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents