Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


C’est la faute au … Brexit !!

Publié par Vieille garde sur 7 Juillet 2016, 16:43pm

C’est la faute au … Brexit !!

.

Notre grand (par la taille uniquement) secrétaire d’état à l’économie, Christian Eckert vient de trouver la solution pour nous faire avaler une couleuvre de plus sur la croissance qui « risquerait » de ne pas atteindre le chiffre prévu par ses services.

En effet il vient tout simplement de déclarer que le Brexit va nous faire perdre entre 0,1 et 0,2% de croissance !!

En clair, pour les idiots que nous sommes ne comprenant rien à l’économie, si la croissance n’atteint pas 1,6% en 2016 et donc si le chômage ne baisse pas puisque c’est le seuil fatidique permettant de relancer l’emploi et bien, comme dnas la Chanson du regretté Georges Brassens, ce ne sera pas la faute à Bercy, pas la faute à Eckert, pas la faute à Sapin (dont on fait des cercueils pour enterrer la dite-croissance), ce ne sera pas la faute à Hollande mais bien à ce foutu Brexit qui nous pourrit la vie.

Par contre, grâce à « l’Euro » qui devrait rapporter 1,3 milliards d’euros, dans la vente de (mal)bouffe, de boissons alcoolisées ou non et autres produits dérivés du foot la dépense des ménages va, elle, exploser. Et ce grâce à qui ? À « Hollande-le roi-du-foot » bien entendu …

Petite parenthèse : Qui a payé les allers/retours de ce môssieur en Falcon à 9000€/heure (+ le pouce) pour aller applaudir les footeux de l’équipe de France ? Vous ne savez pas ? Moi, si.

Récapitulons donc, si vous le voulez-bien ? Même à 12% de « satisfaits », même si la croissance n’est pas au rendez-vous, même si le déficit « atteint » 2,7% malgré (paradoxe des paradoxes) une augmentation des dépenses de l’ordre de plus de 60 milliards d’euros et donc d’une dette qui enfle jusqu’à bientôt atteindre 100% du PIB, et bien croyez-le ou non, le président sortant sera le candidat « retenu » aux primaires « des belles gauches réunies » et remportera le gros lot face à Marine le Pen ou à un candidat mou ou peu dur de la droite et nous serons reparti pour  5 ans de malheur. Je ne suis pas Moïse mais en comparaison, les 7 plaies d’Egypte voulues par ce dernier sont du pipi de chat à côté de ce qui vient de se passer et se passera encore pendant cinq autres longues, longues années.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents