Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Publié depuis Overblog

Publié par Vieille garde sur 3 Juillet 2016, 09:22am

Catégories : #Actualité

« Vous êtes libre de croire que vous êtes con mais vous êtes con de croire que vous êtes libre »

Cette réflexion d’Alexandre Goldfard (tiré de l'article qui suit) est on ne peut plus vraie et chacun de nous se doit d’y réfléchir…

Quitter (L’Europe) et laisser vivre©.

Heureusement qu’il y a le football, la météo et la CGT en France.
Cela permet de divertir le bon peuple et surtout d’éviter de parler de ce qui fâche.
Puis les tables rondes d’experts à n’en plus finir assurent le service après désinformation©…
La divagation est au programme.
D’ailleurs cela va de pair avec le dogme socialiste qui consiste à désinformer systématiquement sur et pour tout. Ensuite le gouvernement auto satisfait distribue  les mauvaises notes.
Tous ceux qui ne pensent pas dans et par la langue de bois sont des conspirateurs réactionnaires et dangereux, le plus souvent d’extrême droite. L’extrême droite destinée à faire peur aux bobos et aux gogos pendant que c’est bel et bien l’autre extrême alliée aux islamistes qui casse la France.
Que va faire le pouvoir avec Mélenchon dans ce cas ? Mélenchon qui risque d’empêcher Hollande d’être au second tour en 2017!
De temps en temps, une frayeur ne fait pas de mal : alors là on y va avec les gros sabots et toute l’artillerie de la propagande afin d’organiser la peur chez les gens. Le référendum gagné par les tenants de la sortie de l’Europe, BREXIT, en est une nouvelle illustration. Les médias et même certains politiciens, nous annoncent la fin du monde. La panique est même organisée ! A quand les voyages de la terreur mentale ? Nous vivons dans le déni de la réalité et ce qui est dramatique, c’est cette montée du négationnisme pour tout. Ne plus croire en rien est devenu la façon moderne de penser. Ainsi la dictature au moins de la pensée a pu se mettre en place et, avouons-le, c’est parce que le terrain était propice et bien débroussaillé par tant d’années de mensonge et de propagande. L’économie via les bourses s’écroulent suite au BREXIT, vrai pendant 3 jours seulement, puisque lesdites bourses ont depuis déjà rebondi. Mais ce qui compte c’est l’effet d’annonce et pas la réalité.
L’Occident se meurt parce qu’il ne veut plus combattre.
Ce fait majeur est constant depuis quasiment 1945.
En clair pour traduire la pensée unique, le peuple ne sert qu’à subir et doit se la fermer. Alors on entend ici et là de grands discours sur notre avenir, sur nos droits et sur d’autres sujets mais la condition première est que nous, le peuple, ne remettions jamais en cause le dogme qui sert à cette pseudo élite à se maintenir en place.
Les temps changent avec l’arrivée d’un nouveau média libre, Internet, qui permet de dire certaines vérités qui dans les médias d’avant sont simplement interdites de séjour, des clandestines quoi ! Là on ne doit pas dire des réfugiées car la cause n’est pas bonne…
Alors pour rendre caduque la victoire du BREXIT, on nous dit que les jeunes ont majoritairement voté pour le maintien. Un politicien français supposé à droite, François Fillon va jusqu’à déclarer « J’ai presque envie de dire que les jeunes devraient avoir deux voix dans un référendum sur l’UE. » (Europe 1 le 26 juin 2016 – source http://lelab.europe1.fr/francois-fillon-jai-presque-envie-de-dire-que-les-jeunes-devraient-avoir-deux-voix-dans-un-referendum-sur-lue-2782741. Constatant le tollé de cette ignoble déclaration, Fillon dit que c’était une boutade. Définition de la boutade pour les politiques : dire une énorme connerie et tenter de rattraper celle-ci. Si la connerie est appréciée elle devient alors une déclaration…
J’ai envie de dire que si nous sommes arrivés là, c’est que vraiment nous avons jeté toutes nos valeurs républicaines à la poubelle et que le camion est déjà passé pour  ramasser la poubelle.
C’est quand même funeste et inquiétant. Que laisserons-nous à nos descendants ? Rien et en tous cas, un autre monde dans lequel je ne me vois pas exister.
Vendredi matin, lors du résultat surprise du référendum sur le BREXIT, les présentateurs de la BBC semblaient sous le choc et affichaient une mine d’enterrement. Dans la journée, des réunions du management ont rappelé que plus de la moitié de la population avait voté dans ce sens et que la BBC devait refléter cet état de fait. On a alors enjoint les présentateurs de se montrer plus positifs à l’antenne sur la situation. Et en France ? L’enterrement va durer plusieurs semaines…
Certains politiques réclament un nouveau traité. A quoi servirait un nouveau traité ? A ne rien changer comme toujours. L’Europe telle qu’elle est n’est pas viable et c’est la simple évidence. Soit elle se refonde entièrement soit elle risque fort d’imploser.
Soyons réalistes, comment ce monstre froid qu’est devenu l’Europe peut-il continuer à asservir les nations qui la composent ?
De règlements inapplicables en règlements contraignants, l’Europe a tragi sa vocation et surtout les peuples européens. En train de mourir… L’Europe devait être un bienfait pour les pays européens et c’est maintenant un monstre froid et dangereux qui veut tout régenter.
Enfin quand toute la panoplie de l’intox a été utilisée, il reste le recours aux SS ou Saints Sondages dont le but est d’orienter la pensée unique vers ce que veut l’élite politico-médiatique et c’est bien souvent ce dont le peuple ne veut plus…
Un sondage balancé au bon moment nous affirme que les Français ne veulent pas quitter cette Europe. Alors là permettez-moi d’en douter fortement.
Organisons un référendum et nous verrons comment la désinformation sera battue en brèche avec au moins 55% de Français qui ne veulent plus de cette Europe.
Pendant que notre élite politico-médiatique ringarde nous fait la morale, j’observe que le terrorisme s’est amplifié… Alors gardez votre morale et assurez plutôt notre sécurité.
Et la liberté d’opinion, vous en faîtes quoi Mesdames et Messieurs les grands démocrates ? Ah j’oubliais vous la méprisez désormais ouvertement.

Cette élite est lamentable et incompétente : 

 « La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

Alexandre GOLDFARB

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents