Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Publié depuis Overblog et Twitter

Publié par Vieille garde sur 11 Septembre 2016, 14:35pm

Catégories : #Actualité-Réalité

Voici un texte qui résume bien le parcours sans avec fautes de « Moi, je … » dont le titre de noblesse, dont Alexandre Goldfarb l’a affublé, lui va comme un gant.

Bonne lecture …

Le marquis François de La Faillite©

Par Alexandre Goldfarb

Nous avions La Fayette voici La Faillite!
La France a connu une glorieuse histoire façonnée par des personnages de légende.
La Fayette qui mine de rien a joué un rôle primordial dans la naissance des Etats-Unis d’Amérique est universellement salué.
La Faillite lui risque fort d’être montré du doigt comme le Président qui aura achevé la France.
C’est ainsi que nous passons d’un personnage brillant, La Fayette, à un personnage terne, La Faillite.
C’est Hollyland© le marécage de la politique façon jeux du cirque et fête foraine pour tirer sur les pigeons ou autres veaux. HOLLYLAND© forêt magique où le pire ne peut que nous arriver.
La France regorge de personnages importants dont la réussite a rejailli sur elle.
L’envers du décor, ce sont les personnages moins forts – euphémisme – qui aussi ont défait notre histoire.
Ainsi je vais vous parler de François de La Faillite©, qui sera sans aucun doute considéré comme le grand fossoyeur moderne de la France.
Peu importe ses idées politiques, ce qui compte c’est le résultat. Là malheureusement c’est catastrophique, sans appel même tellement tout a été raté. Il nous fallait un président à poigne et nous avons élu un mou sans envergure. Est-ce que la leçon au moins portera? Rien n’est moins sûr car à quelques mois d’une nouvelle é »section présidentielle, il semblerait que le gagnant adoubé par les sondages soit celui qui achèvera définitivement la France, il s’agit évidemment de Juppé dont personne ne voulait plus et qui, magie de la propagande, a ressuscité comme si de rien n’était. « Le pire d’entre nous » avec son identité heureuse, son rassemblement, et son équipage incertain est le candidat du consensus mou et infâme qui nous a déjà tellement coûté. Mais décidément en politique, c’est l’amnésie qui règne sans partage. Il faut espérer un sursaut au bon moment des Français sinon Juppé achèvera le changement de société, si vous voyez ce que je veux dire.
Revenons au marquis François de La Faillite©, ce président qui ruine la France, sûr de lui, dominateur et sans – bonnes- manières.
François de La faillite© c’est le grand chef socialiste qui a pris le pouvoir, ou plutôt tous les pouvoirs, en grugeant tous les Français, ces veaux et moutons qui broutent dans la prairie de la soumission. Avec François de La Faillite©, c’est le grand retour en arrière.
Sous prétexte de partager, les socialistes ont en fait confisqué notre pouvoir d’achat déjà mal en point avant leur arrivée en mai 2012.
Il faut avouer que la droite, enfin elle s’appelle ainsi tout en penchant vraiment à gauche, a été en dessous de tout et surtout des attentes et des demandes des Français. La droite molle évolue dans une société ultralight© où il ne faut pas faire ni vagues ni polémiques.
Je rappelle à tout hasard que le mot politique vient du grec polis urbis qui signifie littéralement les affaires de la ville.
Pour défendre la ville, il faut être ferme et quand on est dans l’opposition, il faut s’opposer et ne pas péter les plombs comme ce Fillon, dont le suicide politique ne fait plus aucun doute.
Les 3 points clés que sont le chômage, la sécurité et le pouvoir d’achat ont été les grands perdants de toutes ses manœuvres politiques ou politiciennes.
Sous la droite cela allait mal, sous la gauche nous avons plongé dans la catastrophe.
La droite s’est elle-même piégée par les médias entre Juppé qui roule à gauche et Macron qui lui va essayer de rouler partout… Déjà l’Uni par la voix de son président, JC Lagarde est prêt à collaborer avec Macron. C’est dire qu’à l’UDI on a des convictions vraiment fortes à défendre…
Certains professent pour sauver la France le vote blanc.
Le vote blanc c’est le refus de choisir or dans notre système il ne sert à rien car l’élu est celui qui gagne l’élection. Si demain ce vote blanc est reconnu il restera transparent au moment des comptes. On aura par exemple Machin élu avec 8% des inscrits Truc battu avec 7% et vote blanc avec 70% et alors Machin sera élu…
D’autres veulent changer de République et passer à la suivante.
6ème ou 7 ème République, changer X pour Y tout cela n’est pas utile… Parce que ce n’est pas la République qu’Ail faut changer mais les hommes.
Juste que l’élu qui n’a pas fait ce pourquoi il a été élu en fonction d’un calendrier publié avant l’élection devra le mois suivant son « oubli » démissionner sinon être démission par sa propre Assemblée…
François de La faillite suit Tonton, donc il va se représenter et il risque fort de gagner malgré son excellent bilan tout à fait mauvais.
C’est qu’en France, les médias ont déjà voté depuis au moins cinquante ans, le lavage des cerveaux opère bien et que la télé a évangélisé pas mal de citoyens.
Là Fillon qui attaque Sarkozy pour ses mises en examen se déconsidère totalement et vole très bas, c’est carrément honteux. Il ferait mieux d’attaquer les socialistes… lire l’excellent article de Sam Suffi « Fuyons Fillon! ».
On avait Juppé avec son identité heureuse, s’écrit aussi peureuse, voici Le Maire avec la rééducation scolaire pour lutter contre le terrorisme et maintenant on a Fillon dit courage Fillon qui a pété tous ses câbles. Plus belle la droite du PS…
On efface tout, on continue…
Je suis comme Macron : je ne suis pas socialiste… Mais moi, je n’applique pas une politique socialiste… Je ne vais pas comme Macron EN ARRIERE…
Non seulement CA VA MIEUX mais MACRON quitte Bercy auto-satisfait alors que l’économie française est à l’agonie…
Les Français amnésiques en politiques auront vite oublié que Macron fut l’artisan de cette politique désastreuse pendant 4 ans. Macron s’en va genre je ne suis pas d’accord, ce qui est un peu trop facile quand on a été l’artisan de cette même politique. MAcron est entré en politique grâce à Hollande qui l’a d’abord nommé Secrétaire général adjoint de la présidence de la République (2012-2014) puis Ministre de l’Economie (2014-2016). Quand même ! Il ne faut pas exagérer et l’attitude de Macron est proprement déplacée. Même pas capable d’assumer son parcours, Macron nous la joue genre découverte dans un salon de thé du seizième.
La collaboration OUI cela fonctionne bien entre la gauche et les médias mais juste dans ce sens. Pour le reste il ne faut rien dire qui puisse fâcher ce système désuet et ringard et donc continuer notre descente en enfer et ailleurs.
Pas de communautarisme nous rabâche-t-on sans cesse et que fait le gouvernement ? Il crée un nouvel organisme, La Fondation pour l’Islam, pour favoriser le communautarisme musulman en France. C’est quasi surnaturel et personne ne semble s’en offusquer alors que c’est l’aveu même de la politique socialiste sur ce sujet crucial pour le devenir de notre société.
Je sais qu’il y a de plus en plus de déséquilibrés mais que dire des fous qui font de la politique? 

D’où l’expression « nous avons atteint le niveau de la merde »…
 

En attendant La Faillite ne sera jamais La Fayette…

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents