Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Le Gaulois de l'Élysée

Publié par Vieille garde sur 17 Octobre 2016, 10:07am

Catégories : #Actualité désastreuse

Julix & MitterranbisSi les regrettés René Goscinny et  Albert Uderzo vivaient encore, sûr qu’ils  auraient écrit et dessiné un album d'Astérix qui pourrait s’intituler « Mitterranbis ©» à propos de l’incompétent locataire (par défaut) de l’Élysée avec ses frasques sexuelles dont les barbouzes accrochées aux jupes d’une certaine Julie remplaçant une autre Valérie, sont à rapprocher à une certaine Mazarine tout cela bien sûr aux frais du pauvre « CONtribuable-SANS dents ©». Ajouter  les frais des journalistes du Monde invités pendant des mois au repas du prince pour enregistrer, en quelques 60 heures de confidences, un tas d’immondices, indignes du plus haut représentant de la France, sur à peu près tout (Magistrats, police, sans dents, footeux) au lieu de faire le boulot pour lequel il a été parachuté par inadvertance ou connerie du peuple, par dégoût de « l’autre » (Sarkozy), qui le regrette « un peu tardivement », hélas.

Sans compter que sous son quinquennat pour rien (Éric Zemmour) il aura fait plus de commémorations funèbres (au moins 250 morts et 500 blessés) que de politique économique (370 milliards de dettes supplémentaires), de politique de l’emploi (plus de 6 millions de chômeurs), de politique européenne (C’est Merkel qui est aux commandes) de diplomatie constructive (désastre syrien, ukrainien, en guerre déclarée contre Poutine et contre le Brexit), laissant cette dernière à deux endormis, l’un chassant l’autre. L’idéal pour lui : être à la botte d’Hussein d’Amérique.

J’arrête là le désastre tant j’ai envie de vomir. J’espère tout de même (sans trop y croire) que s’il devait avoir le culot de se représenter pour finir d’abattre le pays (ce qui est fort plausible), les Français le rejetteront comme un malpropre. Ce sera peut-être le cas face à un concurrent « de droite », sinon, face à Marine Le Pen, le sacro-saint « front républicain » fonctionnera pour le plus grand mal de la France. Je dis bien de la France parce que les Français, qui hélas, viendront se plaindre auront ce qu’ils méritent.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents