Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Brèves réflexions :

Publié par Vieille garde sur 3 Janvier 2017, 17:27pm

Catégories : #Réflexions

Parti socialiste –VS- Poutine : Nos « très chers » socialistes sont devenus d’affreux russophobes depuis que l’URSS s’est désintégrée. Avant 1989, pour les socialistes français acoquinés aux communistes tout autant français, les soviétiques étaient de gentils « démocrates » qui ne s’ingéraient d’aucune manière dans les affaires intérieures d’un pays !! L’Afghanistan, par exemple, pour ne citer que ce pays. Ensuite, en 1989 donc, l’URSS a éclaté. Les pays satellites ont repris leur intégrité et le peuple russe sa liberté plus ou moins conditionnée. Et là les choses se gâtent pour « nos amis » socialistes et nostalgiques de l’ex URSS qui voient arriver l’ogre Vladimir Poutine, d’abord en chef d’État, puis en premier ministre et à nouveau jusqu’à aujourd’hui en président de la grande Russie qui a réussi l’exploit de gagner, en quelques mois la guerre (et donc la paix en Syrie) ce que la coalition dirigée par les Américains et dont nous faisons partie, a lamentablement échoué. Puis « nos socialistes » se sont mis à adorer l’Amérique depuis qu’un certain Obama a mis les pieds à la maison blanche. Maison qu’il voulait laisser à Hilary l’hystérique va-t’en guerre, heureusement empêchée par l’élection surprise de Donald Trump, considéré comme un ignare crétin par la gauche française, mais pas que et qui se révèle, bien au contraire, un excellent stratège. N’en déplaise aux politiciens véreux qui nous gouvernent encore un tant soit peu.

Obama « au plus haut des cieux » (dans la connerie) : Obama Hussein, en fin de règne à l’instar du fromage de Hollande, cherche des poux dans les cheveux devenus rares de Vladimir Poutine, l’accusant de piratage de l’élection américaine et cela sans preuve aucune , si ce ne sont celles fabriquées par  la CIA, la NASA, la NSA, le FBI, entre autres officines malfaisantes. Quand bien même cela serait vrai, c’est une excellente chose que d’avoir éliminé l’hystérique Hillary.

Les Européens et qui plus est, les Français oublient VOLONTAIREMENT l’espionnage dans tous les domaines -publics- grâce aux susnommés NASA, NSA CIA et -privés- par l’intermédiaire de Google et de FACEBOOK qui nous espionnent à longueur de jour et de nuit via nos téléphones et ordinateurs branchés sur le WEB. Mais de cela nos merdias et nos politiciens de gôche, plus véreux que moins, s’abstiennent d’en parler. Je dirais même qu’ils sont heu-reux s’être écoutés  et espionnés en permanence. Mais du moment que cela vient des States, cela n’a pas bien d’importance. Ce qui n’est pas, pour eux, aussi grave que les « incursions » russes … Voilà pour la gauche française. Pour le reste, quand on pense que ce pantin disloqué de président US a reçu le prix Nobel de la paix, lui qui n’a eu de cesse de provoquer la Russie en installant missiles et troupes de G’i dans les pays frontaliers, Le fondateur ne cesse de se retourner dans sa tombe.

Bonus : La preuve ci-dessous qu’Obama est musulman :

http://www.europe-israel.org/2014/09/obama-musulman-la-ilaha-illa-allah-inscrite-sur-la-bague-de-barack-obama/

La candidature de Vincent Peillon (et des « ôtres ») : Un agrégé au cerveau désagrégé qui prône l’élimination des religions dans le domaine politique mis à part, bien entendu la secte islamique qui, selon lui, est la seule compatible avec la république bananière qu’il nous propose dans sa candidature à l’échalote plus grise que la matière dont est faite son cervelet, (petit cerveau sous-entendu). Remarquez bien qu’on risque d’être « sauvé » par Benêt, pardon Benoit Hamon, grand historien devant l’éternel (Il a parait-il une licence du même métal), qui est si l’on en croit les merdias « bien informés », l’étoile rouge socialiste qui monte. À moins que ce ne soit le toréador picador ès de Barcelona y España qui nous vante, comme son ancien patron, les mérites et bienfaits d’un quinquennat de merde. Ou alors le petit Macron qui monte, En marche dans les sondages merdiques des officines agrémentées autant qu’assermentées. Encore qu’il faut compter avec Jean Luc, le merluchon de service, qui veut nous faire entrer de plein pied dans le XXième siècle. Heureusement que dans cette ménagerie, l’odieux Filoche en ait été écarté.

Il reste encore le rugissant De Rugy, un jour écolo, un autre socialo mais lèche botte à tout crin. Il y a encore le made in Bourgogne, sémillant orateur sans programme qu’on a vu bras dessus bras dessous avec le minable, l’imbuvable, le grossier, l’infecte Guy Bedos. Un autre encore qui, le cul entre deux chaises, ne sait plus sur quelle fesse s’asseoir j’ai nommé Benhamias, lui aussi un jour Modem, le lendemain socialo et qui votera, peut-être pour Bayrou si ce dernier a le culot de se présenter à la présidentielle, ce qui ne saurait en étonner certains. Pour terminer la brochette variée et avariée, nous avons, parce qu’il en fallait une, mesdames et messieurs, la NKM de la droite (et du centre) la belle Pinel radicalisée « gôchiste » par Baylet, le milliardaire rose (cœur à droite portefeuille à gauche) et patron de presse « indépendante » du Midi. Celle dont on retiendra de son bref passage au gouvernement la loi qui porte son nom qui est un avatar de la loi Duflot, un avenant de la loi Scellier, elle-même descendante de la loi Robien. Bref du nouveau dans la continuité !! Voilà, le tour de la chose socialiste est fait. Pas moins de 11 prétendants à la présidence !! Et pour faire Quoi ? La même merde qui nous a été servie pendant les 5 longues années qui viennent de s’écouler et dont plus de 6 sur les 11 candidats sont responsables à des degrés divers du désastre qui se termine (encore près de 5 mois, hélas) puisqu’ils ont été ministres. Ministricule étant plus approprié.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents