Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Premier Flic de France …

Publié par Vieille garde sur 14 Février 2017, 17:39pm

Catégories : #Actualité désastreuse

… Premier poulet grillé !!

Monsieur « AujOrdh’hui », ministre de l’intérieur en partance, mais encore « premier flic de France » vient de saisir l’IGPN sur la déclaration (tardive) d’un fait divers sans dépôt de plainte similaire à celui de l’autre (Théo), qu’un copain témoin de « l’autre » a raconté à la presse qui s’est elle-même empressée de relater à monsieur « AujOrd’hui », qui a transmis à …. On met en boucle et ça repart… Ce qui fait que sur délation d’un torche-cul, monsieur « AujOrd’hui » avant même que l’IGPN mène la dite enquête, a commenté de sa voix haineuse le verdict par lui annoncé, c'est-à-dire la condamnation du policier même pas mis en examen !!

Après Sarkozy, adoré et encensé par les flics quand il était ministre de l’intérieur, après Manuel Valls, également ministre de l’intérieur chouchouté par ces mêmes flics, voilà que débarque un arriviste aux dents usées à force de racler les parquets des institutions pour une place de faveur. Un homme qui juge son personnel sur la foi des organes de presse alimentés par des délateurs plus que suspects. Un homme qui n’aucune condescendance, aucune compassion pour les policiers blessés par les ordures qui brûlent cassent et caillassent partout autour de Paris depuis 10 jours ou plutôt dix nuits. Un homme qui n’agit pas autrement que la presse aux ordres du pouvoir et à ceux qui dorlotent les loubards depuis l’affaire de « l’autre » !!

J’espère que les policiers sauront s’en souvenir car jamais depuis 1958, jamais, depuis l’avènement de la 5ième République, un ministre de l’intérieur de droite comme de gauche n’a pris le parti de privilégier la racaille plutôt que son personnel. JAMAIS. C’est le premier. Ca augure du climat délétère qui s’ouvre dans cette autocratie non déclarée en train de naitre.

L’autre comédien, lui aussi sur le départ mais qui n’a de cesse de brouiller les cartes depuis qu’il a décliné sa participation aux prochaines présidentielles, a fait un déplacement en banlieue, le déplacement d’un grand frère, comme l’a si bien exprimé un éditorialiste, il a dit qu’il fallait montrer du respect vis-à-vis des jeunes !! On montre, en général du respect à qui est respectueux de l’autre. Or les petites frappes de banlieues qui ont, justement, la haine de l’autre, la haine des institutions, la haine de ceux qui les font respecter, ne connaissent pas le respect. Ils n’ont pas appris ce qu’est le respect dans l’école de la République. Ils ont toujours privilégié la violence envers ceux qui devaient leur apprendre ce qu’est le respect. De plus, on ne peut pas non plus leur jeter la pierre quand on voit dans ce pays le premier d’entre nous transgresser la morale depuis 5 ans.

Ps : Que l’on ne se méprenne pas lorsque j’écris « flic ou poulet ». Sous ma plume ce n’est pas péjoratif et encore moins une insulte, bien au contraire. Il suffit de me lire pour s’en apercevoir. Moi, « j’aime mes flics », j’ai du respect pour eux contrairement à ceux qui osent encore nous gouverner et j’essaie par mes petits moyens de les défendre. Il ne nous reste plus qu’eux …

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents