Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Madame la Marquise est bien … culottée !!

Publié par Vieille garde sur 26 Juin 2017, 16:40pm

Catégories : #Actualité désastreuse

 

J’ai lu ce matin sur Boulevard Voltaire un excellent article de J.-P. Fabre Bernadac qui fustige avec mille raisons madame Marielle Décharnée, pardon de Sarnez qui a le culot de s’en prendre à la terre entière parce qu’elle a été, comme beaucoup de parlementaires, prise la main dans le pot de confiture !! Voilà ce qu’elle a OSÉ écrire sur « Face Book » :

« Ces dernières semaines auraient dû être les plus belles de ma vie politique. Elles ont été les plus tristes. Pour moi-même, pour tous ceux qui m’aiment et pour tous ceux qui n’avaient jamais imaginé, même aux pires moments de notre histoire politique, qu’un tel déferlement de malveillance puisse même exister. Je me suis sentie meurtrie, abîmée. »

Oh ! de Sarnez ! Et le déferlement judiciaro-médiatique sur madame Fillon cela n’a peut-être pas été de la malveillance, de la maltraitance envers une femme effacée qui ne ferait pas de mal à une mouche à l’inverse de polititocards© (Merci Alexandre) de votre genre ? Je ne prends pas la défense de François Fillon, son mari, qui, lui, a le cuir plus que tanné. Par contre, comme le fait JP Fabre Bernadac, je prends la défense des opprimés des ponctionnés des laissés pour compte par des politiciens véreux qui se sont abattus sur la France depuis de trente-six ans, de Mitterrand à votre bien aimé (depuis peu) polchinello macrone le gourou des attardés du bocal qui le suivent comme les moutons de Panurge. Ils courent à l’abattoir les yeux fermés et le sourire con aux lèvres. Les opprimés, ceux-là et seulement ceux-là ont le droit de parler des « pires moments de leur vie », pas vous madame, pas vous qui vous vautrez dans les draps de la République depuis des lustres, incapable de faire autre chose de vivre aux crochets de la société française et … européenne. Tiens, j’ai envie de gerber.

Une dernière chose encore, vous avez le toupet de vous en prendre au FN en déclarant je cite encore :

« Je dis au Front national que nous n’avons pas les mêmes pratiques qu’eux, et que nous, quand nous avons des assistants parlementaires, ils travaillent pour nous et ils font leur boulot. » !!

La seule différence entre le MoDem (Mouvement Des emmerdeurs) et le FN est que ce dernier, par l’intermédiaire de sa Présidente, Marine Le Pen, a été mis au pilori pendant les élections présidentielles quand votre parti était tenu éloigné de la justice !! Comme quoi tout arrive, madame, il suffit d’être patient ; en tout cas pour nous pauvres CONcitoyens-de cochons de payeurs-de CONtribuables qui transpirons pour que votre vie soit meilleure que la leur. En tout cas, une chose est sûre, vous êtes loin des valeurs patriotiques de FN.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents