Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Aux larmes, retraités !!

Publié par Vieille garde sur 5 Juillet 2017, 11:15am

Catégories : #Humeur

Préambule : J’emprunte le titre de mon article à Gérard Coutant, fervent et judicieux contributeur à l’Observatoire du mensonge, espérant qu’il ne m’en tiendra pas rigueur, moi-même ayant écrit, il y a quelques temps, un article intitulé « Aux larmes citoyens »

 

Il faudrait savoir ce que l’on veut car on reproche aux retraités « réacs !!, fachos !!, privilégiés !!, riches à millions !! » d’avoir voté en majorité pour François Fillon au premier tour de cette présidentielle truquée et maintenant on leur fait grief d’avoir voté à 74% pour le polichinelle en place !! Sauf que, sauf qu’ils n’ont pas voté pour macron mais contre Le Pen (la différence est énorme), faisant d’ailleurs partie des 43,23 % de l’ensemble du corps électoral qui ont élu leur gourou. Pour ma part j’ai voté Fillon au premier tour et me suis abstenu au deuxième ; je dirais même que je m’abstiendrais dorénavant à toutes les élections à venir ; je songe même à déchirer ma carte électorale tant cette droite, plus molle encore  le centre mou (UDI), qui a demandé de voter au deuxième tour pour celui dont elle a fustigé le programme tout au long de la campagne présidentielle et ce quelques minutes seulement après l’annonce des premiers résultats du premier tour ; le premier étant … François Fillon, le deuxième un certain … François Baroin. Décidément mis à part quelques-uns, il y a beaucoup de faux-culs chez « les François » de droite et … de gauche !! La liste étant trop longue pour la publier. Pour finir, une partie des LR et UDI ont eu la traîtrise de former un groupe dissident, renforçant du même coup une majorité présidentielle qui n’en demandait pas tant mais heureuse de conforter un peu plus les décisions hasardeuses prises par un « multi-président-omniprésent » à qui les merdias passe toutes les fantaisies, les caprices, le blingbling, tout ce qu’ils ont refusé, dénoncé, caricaturé à l’extrême à l’encontre d’un ex hyper-président un certain … Nicolas Sarkozy !! Là encore, au bal des faux-culs, les journaleux sont rois.

Ces retraités, qu’il faudrait euthanasier en masse, suivant ainsi les désirs d’un Jacques Attali, qui bientôt nonagénaire, s’accroche, pourtant à la vie, tel un morpion au portefeuille bien garni, lui, « pauvre retraité » ; ces retraités qui sont ponctionnés en impôts et taxes au moins autant que les actifs ; ces retraités dont l’immense majorité crève d’une retraite de misère gelée depuis des lustres (entre 600 et 1200 €) ; Ces retraités qui malgré leurs pauvres richesses réussissent plus souvent qu’à leur tour la prouesse de venir en aide à leur enfants et petits-enfants que les gouvernements successifs (droite et gauche confondues pour notre malheur) ont laissés sur le  bord de la route par une gestion calamiteuse et irresponsable des deniers des CONtribuables mis à contribution toujours plus pour aucun résultat tangible ; eh bien messieurs macron et Philippe, ces retraités vous disent : « y en a marre de nous prendre pour des cons ». Nous sommes surement « des gens qui ne sont rien » mais encore faisons-nous vivre en partie ce foutu pays malgré nos faibles ressources.

Ce que je souhaite pour finir c’est que les « jeunes » d’aujourd’hui, qui seront « vieux » demain soient traités par leurs enfants et petits-enfants comme sont traités les fachos réacs et inutiles que nous sommes à leurs yeux. J’ajoute que ces vieux réacs ne doivent rien aux jeunes car eux ont travaillé quarante ans voire bien plus (c’est mon cas) avec des semaines d’au moins 40 heures pour les plus chanceux et parfois jusqu’à 60 heures (c’est encore mon cas) pour « les gens qui ne sont rien ».

Une chose encore :

  • Ce n’est pas de la faute des retraités si le nombre de smicards est aussi important dans cette nouvelle société ; c’est de la faute des polititocards© !!
  • Ce n’est pas de la faute des retraités si le chômage dépasse allègrement 10% de la population active ; c’est de la faute des polititocards© et syndicats irresponsables !!
  • Ce n’est pas de la faute des retraités s’il vous faut maintenant travailler jusqu’à … 62 ans !! les retraités actuels sont allés pour ce qui concerne le privé jusqu’à 65 ans et ils n’en sont pas morts, preuve qu’il y en a 15 millions, preuve encore que « le boulot » ne tue pas !! Et ça c’est encore par la faute d’un polititocards© qui a instauré en 1981 la retraite à … 60 ans (Je ne cite personne, certains l’auront reconnu) !! 60 ans de malheur pour les caisses de retraites !! Petite parenthèse en passant, juste comme ça : Si l’on avait fait travailler TOUS les fonctionnaires ne serait-ce que jusqu'à 60 ans, depuis 1981, les caisses de retraites seraient en excédent et les retraites distribuées revalorisées et non gelées. Je ferme la parenthèse …
  • Ce n’est pas de la faute des retraités si vos salaires sont si bas, c’est de la faute des syndicats irresponsables et les polititocards© de gauche dont une certaine ministre (que ne nommerais pas non plus) qui ont instauré la fameuse semaine des 35 heures dont beaucoup d’entre vous n’en font même pas 32. Le partage socialiste et syndicaliste du travail n’a produit que des chômeurs, des assistés, des laissés pour compte et la faillite du pays.

Voilà ce que j’avais encore à dire sur « ces vieux fachos de réacs » que d’aucuns vouent aux gémonies leur faisant porter le chapeau du malheur qui frappe ce pays, si ce n’est que c’est une infime partie des griefs que les retraités font aux polititocards© de tous bords qui ont mis le pays en faillite, aidés en cela par les syndicats …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents