Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Le trait lui va si bien !!

Publié par Vieille garde sur 25 Juillet 2017, 09:24am

Catégories : #Réflexions

Depuis la révolution, jamais chefs d’état, Empereurs, Rois éphémères, Présidents des différentes Républiques n’ont à ce point joué au chef suprême comme celui qui gouverne la France aujourd’hui. Jamais du temps des rois, depuis Clovis jusqu’à Louis XVI, malgré un pouvoir de droit divin, un Prince si grand fût-il, n’a exercé ce pouvoir sans déléguer ou s’appuyer sur ses ministres pour les affaires civiles et sur ses maréchaux en temps de guerre. Que voyons-nous en ce XXIème siècle débutant ? Un président omniprésent qui occulte tous les autres personnages de l’état.  Qui passe outre son parlement ne voulant légiférer que par ordonnances ; outre ses ministres, le premier d’entre eux est quasi invisible et inaudible. Le premier ministre n’est pas « un collaborateur », c’est le porte-parole du prince. C’est pire que sous Sarkozy et ce n’est pas peu dire !! il passe outre ses généraux, faisant la tournée des popotes, pour se faire valoir ; Il n’a jamais fait de service militaire, mais veut l’imposer à tous. Alors qu’il n’est rien il se prend pour Bonaparte qui, lui, a été un immense général et grand stratège avant de devenir Napoléon Empereur des Français. Lui veut faire la guerre sans même nommer ses ennemis et parfois se tromper d’ennemi, tel Vladimir Poutine ou Bachar el Assad qui combattent pourtant les mêmes ennemis que nous : les barbares islamistes musulmans !! Il veut faire la guerre avec des moyens qu’il gruge de façon outrancière, forçant le premier de ses généraux à la démission. Sa ministre « des armées » est aux abonnés absents !! Elle a ignoré la passation de pouvoirs entre le CEMA sortant et celui arrivant !! C’est dire l’amateurisme des nouvelles cloches qui composent ce nouveau gouvernement !! N’avons-nous pas changé, déjà, deux fois, en deux mois, de « ministresse des armées » et de « garde des seaux et des bidons !! Parlant au sens figuré, le ministre de l’intérieur n’est-il pas lui aussi un peu bidon ? En matière d’affaires civiles, monsieur je sais tout s’occupe de tout !! Il convoque les syndicats de salariés, sans consultation des ministres concernés, pour parler de la réforme du code du travail !! Il convoque les deux Parlements comme le faisait les Rois avec les états généraux, leur faisant croire qu’ils étaient d’importance !! Et pour leur parler de quoi ? De tout et son contraire ; il embrouille et même s’embrouille, au point d’en être ridicule, dans des discours qu’il ne comprend, par moment pas, tant il veut faire paraitre son savoir d’énarque suffisant et méprisant !! Il reçoit les Chefs d’états comme un prince ; à Versailles, s’il vous plait, où tout au moins s’il plait à celui qui se prend pour le Roi Soleil ou pour César, lui qui se croit tout doit sorti de la cuisse de Jupiter !! Bref, il est tout, il peut tout, il est omniprésent, surtout dans les magazines people ou il fait le « buzz » à la grande satisfaction des actionnaires de Paris Match, Closer, Gala et autres magasines pour attardés, afficionados du gourou qui les aime tant au point de les prendre pour des cons qu’ils sont quelque part un petit peu

Pour finir sur une note « poétique », voici des extraits et des citations qui vont comme un gant à cet affabulateur qui se prend pour tout alors qu’il n’est rien, sinon un président dont je dénie la légitimité parce qu'élu par une petite minorité des citoyens de de pays :

 

Citations non à l’ordre de la nation mais à l’endroit du président, par un dramaturge du XIIIème siècle, Pierre Corneille (pas « le chanteur », le vrai) et pourtant d’une brulante actualité :

 

  • Première citation : « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années » !! C’est son cas et il n’a pas encore 40 ans. 

 

  • Deuxième citation : « À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » !! C’est encore son cas. Qu’a-t-il fait d’extraordinaire sinon acheter ses soutiens.

 

  • Troisième citation : « Trop de confiance attire le danger »

C’est pour cela qu’il écarté Jean Yves Le Drian du ministère de la défense, le mettant sur une voie de garage, en lui offrant le maroquin des affaires étrangères et que, dernièrement, il a forcé le Général Pierre De Villiers à la démission, par une bassesse dont il a le secret.

 

  • Quatrième citation : « On est toujours trop près quand on a du courage » !!

 

Et du courage il n’en manque pas !! N’a-t-il pas « avec panache » tancé le CEMA, absent, devant tous ses subordonnés ? C’est le courage d’un lâche, non d’un chef.

 

Voilà pour Pierre Corneille. Je pourrais bien entendu chercher et ... trouver dans les œuvres de ses contemporains, moult citations qui pourraient être attribuées au « p'tit chéchef » !! Passons maintenant à un autre auteur du même siècle, le grand moralisateur Jean de la Fontaine. Là encore dans le simple titre de quelques-unes de ces merveilleuses fables pleines de sagesse et de « morale » et que beaucoup devaient relire, on retrouve tout le caractère ambigu « du tyran de tiroirs »

 

  • La première : « La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf » !!

C’est tout le chéchef.

 

  • La deuxième, pas mal non plus : « Le loup devenu berger » !! 

La fourberie se paie toujours !!

 

  • La Troisième : Le lion et l’âne chassant :

(« De la peau du Lion l’Âne s’étant vêtu
Etait craint partout à la ronde,
Et bien qu’Animal sans vertu,
Il faisait trembler tout le monde.
Un petit bout d’oreille échappé par malheur
Découvrit la fourbe et l’erreur. »)

 

On commence à découvrir le fourbe qui se cache derrière un sourire enjôleur …

 

  • La dernière : « Le lion s’en allant en guerre » !!

(« Le monarque prudent et sage
De ses moindres sujets sait tirer quelque usage,
Et connaît les divers talents.

Il n'est rien d'inutile aux personnes de sens »).

 

Tout le contraire du petit monarque actuel …

 

Bien entendu, la dernière comme il est écrit plus haut fait partie, avec les autres fables et citations, d’une liste non exhaustive. Car on pourrait dans chacune des centaines de fables de La Fontaine, les pièces de Corneille, Molière, etc. retrouver un trait de caractère qui irait à notre votre président …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents