Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aide totale et inconditionnelle d’un pays au bord de la faillite à un autre pays en faillite totale.

En effet pour « sortir » la Grèce de son passif exorbitant, l’Union Européenne et le FMI vont cracher au bassinet quelques 45 milliards d’euros. Vous me direz que pour l’Europe et le FMI,  45 milliards, c’est rien et rien c’est moins que rien pour paraphraser le célèbre Raymond Devos.

Sauf que sur ces 45 milliards, la France (5° puissance) va en « prêter » 6 dont 3,9 tout de suite. Excuser du peu, à nous seuls pauvres con-citoyens, au demeurant pauvres con-tribuables, cela fait un peu plus du 7° du montant  (7,5)de la facture totale. Les autres pays de l’UE et du reste du monde doivent se tordre de rire. Surtout les Allemands d’Angéla Merkel qui, elle, demande des garanties à la Grèce avant « d’investir le moindre mark, pardon euro (Pas folle la fourmi) Il est vrai que la France est un pays très riche et que ses 64 millions d’habitants(surtout cigales) vivent tous comme Crésus. De plus, cet argent que nous nous apprêtons à prêter il va falloir l’emprunter car nos caisses sont vides depuis des décennies. Nous allons donc emprunter ces 6 milliards et nous allons devoir les rembourser intégralement et avec les intérêts à nos créanciers, pauvres con-tribuables que nous sommes car comme le veut la coutume en France, dans quelques années, la dette grecque nous allons l’effacer et nos enfants et petits enfants continueront à payer pour que les fonctionnaires grecs continuent à s’empiffrer sur le dos des Européens et à prendre leur retraite à 40 ans ?

L’avenir ne me démentira pas, j’en prends les paris de suite.

Tag(s) : #Actualité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :