Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Bonjour les dégâts .....

Publié par Vieille garde sur 6 Mars 2013, 17:10pm

Catégories : #Réflexions

( pas des eaux ... mais ... du Grand Paris)


 Le rapport Auzannet (*) "de vérité sur les coûts du projet du "Grand Paris" fait apparaître un dépassement de près de 10 Mrds. d'€ sur un prévisionnel de 20,5 Mrds. d'€, atténué par des "modifications" de certains tronçons ce qui monterait la mayonnaise à 26 Mrds. d'€.

 

Mais le compte n'y est pas puisqu'il faut ajouter à la sauce un plan de mobilisation -Étoffement de l'offre de tramways et de RER - (sic) de 7 Mrds. d'€ ce qui donne un total PROVISOIRE d'environ 35 Mrds. d'€. Je dis "provisoire" parce que chacun de nous sait pertinemment que ce montant "évalué" par nos "excellents technocrates" est à multiplier par 2 voir par 3 et peut-être un peu plus.

Mais (toujours d'après les mêmes experts), tablant sur une hypothétique croissance en Ile-de-France de 2% à partir de 2015 pouvant atteindre 3% à l'horizon 2030 (On peut toujours rêver), le "surcroît" des recettes fiscales atteindraient 60 Mrds. d'€. C'est d'après nos élus parisiens une bonne affaire !!

 

Et le surcroît d'impôts et taxes diverses des CONtribuables "péquenots" non Parisiens ni Franciliens il sera de combien ?? Car lorsqu'il s'agit des transports parisiens TOUS les CONtribuables mettent la main à la poche, étant censés "se promener au moins une fois" dans ces dits transports, à l'inverse, les Parisiens et Franciliens qui "envahissent" nos côtes tous les ans à la même époque ne déboursent pas un iota pour l'amélioration de nos routes et encore moins à la protection des incendies de forêts désastreux souvent occasionnés par des vacanciers peu scrupuleux.

Nous aussi, pauvres péquenots, on aimerait bien "un retour sur investissement" de temps à autre.

 

* Source : Le Figaro.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents