Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


« (D)Jak » Lang et l’éducation ... « socialo-nationale » ! ! !

Publié par Vieille garde sur 9 Septembre 2011, 16:57pm

Catégories : #Actualité

« Des milliers d’enseignants vont se retrouver dans les classes, sans jamais avoir appris à faire face aux insultes, voire la violence » (Paris Match, 8/14 sept.2011).

Voici les propos on ne peut plus absurdes et irresponsables d’un ex-ministre de l’éducation nationale et socialiste, en l’occurrence monsieur « Djak » Lang.
Ce monsieur n’a pas dit : « Il faut éradiquer les insultes et la violence à l’école », il faut que les enseignants reprennent la bride qu’ils ont lâchement et inconsciemment laissée sur  le cou des écoliers et étudiants. Non, rien de tout ça, monsieur Lang trouve comme excuses au laxisme des éducateurs le fait qu’ils ne sont pas formés contre des exactions, exactions qui n’auraient JAMAIS dues être autorisées dans ce sanctuaire qu’est l’école. Excuses allant de pair, cela va se soi, avec la suppression de postes, comme d’habitude. Au lieu de cela ce monsieur demande une formation spéciale des maîtres à ce type d’événement ! ! ! Bizarre non ? Non, car c’est la logique socialiste du toujours plus de moyens pour toujours moins de résultats et toujours autant...violence. Résultats inversement proportionnels recherchés.
Si les socialos-gauchistes remportent les élections présidentielles en 2012, Les « éducateurs » auront grâce notamment à la dame des 35 heures les bataillons d’enseignants, suppléants d’éducation, remplaçants des remplaçants portés « malades » qui leur manquent mais auront toujours la violence et les injures qui vont avec. car c’est le juste retour du boomerang de cette violence à l’école installée par la faute de leurs syndicats et des parents d’élèves (FCPE) qui les soutiennent et ce depuis mai 68.

Rapellez-vous : Il est interdit d'interdire !!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents