Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


EVA JOLY « française par raison »

Publié par Vieille garde sur 20 Juillet 2011, 06:43am

Catégories : #Actualité

Voici recueillis sur le net quelques « mots doux » à l’intention de madame Eva Joly, de moins en moins jolie d’ailleurs depuis qu’elle sort des monstruosités encore plus vilaines qu’elle. Ses « amis » de l’EEV ( Europe « Escrologie » les Verts ) l’avaient surnommée, un temps « Éva dans le mur », d’autres l’appellent  « la pastèque » car elle est vraiment comme ce fruit, verte à l’extérieur et rouge sang à l’intérieur. Hélas pour elle, autant le fruit est délicieux autant elle, est infecte. François Fillon a eu mille fois raison de la tancer comme il l’a fait. Et comme de bien entendu la gauche puante a crié au scandale (Touche pas à mes bi-nationaux). Normal, les verts (de terre) font partie intégrante de cette engeance prête à vendre son pays pour une poignée de couscous. De plus au lieu du recueillement citoyen en mémoire des sept soldats tués en Afghanistan, elle choisi ce moment pour lancer une polémique de caniveaux. Et cela ose se dire « française » ! !  Française de papier ou de raison sûrement. Française de cœur point.
A en croire ses propos malfaisants et nauséabonds, madame joly (plus de majuscules, elle n’en vaut pas la peine) préfère sans doute « les chances pour la France » du style ci-dessous ! ! C’est plus citoyen n’est ce pas madame « l’escrologiste » ! ! !

enfoirés
Voici donc in extenso trois lettres parmi tant d’autres des « nouveaux amis » que « la pastèque » vient de se faire. Beaucoup d’autres sont à venir. Et si j’ai un conseil à donner à cette « citoyenne de bas étage » c’est de se foutre dans un trou pour n’en plus sortir.

1) Parcours « émérite » de « joly la rousse »

Ainsi après les immigrés islamistes, français de papiers, binationaux et parasites, qui veulent nous imposer leurs us et coutumes, avec la complicité électoraliste de la droite courbe française et  de la gauche internationaliste, voici qu’une binationale franco-norvégienne   voudrait nous faire renoncer à nos traditions les plus sacrées et consensuelles fondées sur le prix du sang reçu et du sang versé.
Alors qui est cette  française de papier, binationale ?
Internet nous apprend qu’elle est née en 1943 en Norvège dans une famille très modeste sous le nom de Gro Eva Farseth.
Elle émigre en France en 1961 avec en poche pour tout bagage « professionnel » une place de 3ème au concours de Miss Norvège.
Bagage suffisant pour un emploi de « secrétaire » dans le lupanar d’Eddie Barclay qui ne semble pas combler ses espérances, car elle change d’employeur pour se faire engager dans une famille de grand bourgeois comme fille au pair.
Elle profite alors de cet emploi pour circonvenir le fils de famille, étudiant boutonneux en médecine (bonne affaire) et l’épouse en 1967 au grand dam de ses futur beaux-parents qui rêvaient, pour leur fils (qui se suicidera en 2001) d’un parti plus reluisant.
Ce mariage lui permet d’obtenir de facto la nationalité française, mais elle se garde bien de se défaire de sa nationalité norvégienne au cas ou…
Ce fait appelle une première observation : sa sincérité sur sa pseudo attirance et fascination pour la France était tempérée surtout par le besoin de se caser le plus confortablement possible, ce qu’elle réussit parfaitement.
S’en suit une existence oisive de nantie avec deux enfants , avec quelques activités fumeuses de décoratrice , pour enfin reprendre des études de droit et en obtenir une licence.
Elle intègre ensuite le Ministère de la Justice d’où elle prendra sa retraite en 2006 comme Juge d’Instruction.
C’est alors que n’écoutant que son « courage » elle s’enfuit en Norvège grâce à sa double nationalité afin, dit-elle, de se soustraire à la vengeance de ceux qu’ elle avait mis en examen durant sa carrière de Juge d’Instruction. Ses collègues, Français , ont dû apprécier, d’autant plus qu’en France il ne se pratique pas la vendetta contre les juges qui partent en retraite...
Au passage il est possible de noter dans son livre «  Eva Joly- La force qui nous manque », une diatribe acérée sur la justice française qui l’a nourrie sans qu’elle renâcle. Façon peu élégante de cracher dans la soupe après s’être gavée!
C’est sans aucune pudeur, en conservant sa double nationalité, après avoir été investie par quelques baltringues écologistes qu’elle a l’outrecuidance de déclarer qu’il faudrait supprimer le défilé de l’Armée Française le jour de la Fête Nationale.
Madame Eva Joly n’a strictement rien compris de ce qui fait la Nation Française.
Madame Eva Joly ne sait rien de ce qui signifie être Français par le sang reçu et par le sang versé, elle qui n’est  française…que de papiers. Même si une loi imbécile prétend le contraire, les citoyens  sauront toujours faire la différence entre les profiteurs et ceux qui depuis 25  siècles ont fait ce pays au prix de nombreux sacrifices   avec courage et abnégation, y compris à Narvick !
 Madame Eva Joly, prouvez-nous que vous voulez être française, abandonnez la nationalité norvégienne !

Bernard M.

====================================================================================
2) Le mépris d’un Citoyen (qu’il se rassure, il n’est pas tout seul)

Éva JOLY aimerait remplacer le" Défilé du 14 Juillet" par un" Défilé citoyen"  , de même que certains de ses amis  proposent de supprimer les" Monuments aux morts" au prétexte que tout cela ne correspond plus aux valeurs de la République ...valeurs sensées être incarnées par une population nouvelle qui ne se reconnaît pas dans nos symboles .
 
On observe que la population de référence est composée d' émigrés africains et arabo musulmans et que les instigateurs de ces changements sont issus soit de cette mème population soit d' une minorité agissante d'émigrés de première génération .
Ils sont soutenus par des lobbies politico sociaux ,que nous connaissons bien : nostalgiques du marxisme léninisme , mondialistes apatrides qui exploitent les habituels idiots utiles et qui retournent contre nous une certaine interprétation de nos références traditionnelles.
 
La  question que vous posez est celle du "droit du sol " par opposition au "droit du sang "
Vos partisans relèvent du droit du sol .Ils veulent non point devenir Français c' est à dire  adopter nos us et coutumes mais nous supplanter en nous imposant leur point de vue ,alors que le principe mème de l'imigration ,qui a relativement bien fonctionné avec les apports européens du XIX° siècle, repose sur la volonté de devenir Français en adoptant notre manière d' être .
Les Français par le droit du sang n'ont que faire des théories que leur imposent depuis trop longtemps des ressortissants d'ethnies allogènes et apatrides .Ceux qui ne se reconnaissent pas dans notre FRANCE n'ont qu’à aller voir ailleurs ou retourner chez eux .
 
"Les valeurs de la République " nous qui sommes les descendants de la Révolution , nous les connaissons mieux que vous  !!!
"Le symbole du 14 Juillet" nous le connaissons mieux que vous  !!!
 Nous ne vous avons pas attendue pour nous réunir autour de la devise nationale" LIBERTE EGALITE FRATERNITE " et nous savons le prix qu'il a fallu payer ..
 Cette devise c' est les armes à la main que nous l' avons maintes fois défendue .Les bobards des pacifistes nous savons quoi en penser , ils nous ont coûté assez cher .
Vous ne voulez plus d'un "défilé militaire" ? Pourquoi cette opposition soldat / citoyen ?Les soldats ne sont ils pas des citoyens ?
Vous parlez du" bonheur d' être ensemble ? "
Vous n' êtes pas bien avec nous ? Alors retournez donc chez vous y semer vos graines d' anarchie .
Il parait évident , que comme bien d' autres envahisseurs qui polluent notre Patrie ,vous ne soyez pas bien chez vous non plus ....
En fait vous n' êtes bien nulle part , vous ne savez que récriminer , critiquer , détruire par la corruption des esprits .Comme une plante parasite vous vous épanouissez sur les ruines que vous avez causées .
 
Il fut un temps ou un prince Géorgien disait "Nous étrangers n' avons qu'une manière de prouver notre gratitude pour la FRANCE : mourir pour elle "
Un fils de Bachaga disait à ses Harkis "Il n' y a qu'une façon d' aller au Paradis : mourir pour la FRANCE "
Vous qui avez bénéficié de notre hospitalité , à qui nous avons accordé  l'opportunité d'un déroulement de carrière enviable, votre seule reconnaissance consiste à comploter pour  nous détruire !!!!
Comme quoi ces militaires que vous n' aimez guère  ont plus d'honneur que vous .
 
Madame Eva JOLY comme je me sens injurié par vos propos  je vous dis mon profond mépris
 
Gérard de BADTS


3) La colère d’un PATRIOTE (comme il y en a, heureusement, encore)

Lettre ouverte à Madame  Eva Joly .
Aux soins de la Fédération Des Verts d’Ile de France 
5 d’Arcueil 75014 PARIS

Madame, 

On n’est pas Français par le simple fait qu’on vit en France ! Peu importe le temps qu’on y passe. Plus  significatif est ce qu’on y vit et pourquoi on y vit.

Etre Français chère Madame c’est bien autre chose. Cela suppose que l’on est imprégné de l’histoire de la France et, qu’on en a intégré toute la dimension, avec le plus profond respect pour ceux qui lui ont tout sacrifié souvent  jusqu’à leur existence, nous permettant ainsi de rester nous-mêmes  de garder nos spécificités et de développer notre génie. 

Cela suppose qu’une éducation soignée et approfondie nous a pénétré jusqu’aux fibres de notre être de la culture et, de la pensée française, de l’amour de la patrie du patrimoine historique, culturel, de notre pays.

Cela suppose qu’on est, pour cet ensemble de raisons attaché à ses traditions qui ne doivent pas êtres abordées comme de vulgaires manifestations de places publiques vidées de toute signification profonde

En vous exprimant comme vous l’avez fait vous avez magistralement démontré,  outre votre inculture, que vous n’êtes pas française. Vous ne l’êtes à l’évidence ni de cœur ni d’esprit, ni de culture. Lorsque vous dites que vous savez ce vous devez à l’armée, ces mots sonnent faux et n’ont pas la moindre signification. Ils n’ont pour but que d’atténuer l’obscénité de vos propos totalement inacceptables pour  tous patriotes, dignes de ce terme.

Alors qu’actuellement ces soldats meurent au combat pour des inconscients de votre espèce, votre vulgarité de cœur, voudrait que leur soient refusés le légitime hommage et la reconnaissance de la nation. C’est cracher sur leurs tombes !

D’autres aspects constituent l’identité française, qui contrairement à ce que professent certains de vos complices, est bien autre chose que des documents administratifs vidés de tout attachement. La France n’est pas l’auberge espagnole ou chacun peut s’installer et œuvrer à son gré, fusse contre les intérêts nationaux et contre les Français.

La double nationalité est une grave erreur de notre code de la nationalité. Cependant, ce que les textes imposent n’enferme, ni ne façonne définitivement les esprits riches d’un passé de nombreux siècles d’efforts, de luttes et de créations géniales auxquels ils sont attachés et qui motivent et justifient leur reconnaissance à ceux qui l’ont construit parfois dans le sang.

Tout cela n’a pour vous aucune signification et vous ne pouvez en être digne.

Votre Français lourdement marqué d’un accent suédois et vos options politiques dangereuses ne font certainement pas de vous une Française évidente. En cinquante années vous n’avez guère fait d’efforts pour acquérir un accent français digne de ce nom. Cela dénote votre état d’esprit. Vos relations politiques liées à des forces étrangères qui financent la déstabilisation de notre pays, n’allègent pas l’ambiguïté de vos positions politiques dont le moins que l’on puisse dire, est qu’elles constituent une lourde hypothèque pour l’avenir de la nation.

Que faites vous vraiment en France madame Joly ?  Quels sont vos véritables objectifs qui paraissent à l’évidence bien éloignés des intérêts de la nation ? 

Qu’une poignée d’inconscients vous emboîte le pas ne change rien à cette réalité là, à laquelle, par vos déclarations aussi absurdes qu’hostiles à nos traditions, vous venez de donner toute la dimension qu’elle inspire. 

Il est temps madame Joly  que vous cessiez de polluer la politique française avec vos idiots utiles au service de je ne sais exactement quoi, ni qui, mais certainement pas de la France. Ces gens dont le principal souci semble être de la détruire ainsi que ses réalisations comme s’ils travaillaient à son abaissement.

Peut être, votre ami Cohn Bendit  aux mœurs relâchées, vous a-t-il assuré vos entrées auprès de ses complices de la CIA ?  Mais alors chère Madame n’est ce pas outre atlantique que vous devriez sévir ?

Quittez la France madame, à laquelle vous ne voulez que du mal et qui sent parfaitement toute la volonté de nuisance qui vous anime à son égard.

La France ne vous aime pas et préfère que vous vous éloigniez d’elle !

Partez madame loin, très loin, libérez nous de l’obscénité hostile de votre esprit malade, afin que nous puissions en chasser jusqu’au souvenir.

Vous n’êtes pas et ne serez jamais française !

Vos papiers et la sottise de vos suivants, ne changent rien à cela et ne constituent en rien la moindre légitimité. !

Un patriote outré et indigné

JD CATON
 .


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents