Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


France, Grèce…même combat !!!

Publié par on aura tout vu et entendu sur 23 Mars 2010, 10:43am

Catégories : #Société

La « vague » rose/rouge, virant au noir étant passée (28,62% des électeurs inscrits), c’est au tour des électeurs de cette « nouvelle majorité » de se faire à nouveau mousser en descendant une fois de plus dans la rue aujourd’hui. Je veux parler, vous l’aurez compris des « nantis de la nation » qui n’en ayant pas assez continuent de plomber l’économie du pays en demandant toujours plus de confort, plus de moyens pour toujours moins de travail. Ils devraient comme en Grèce demander la retraite à 40 ans et pourquoi pas un  quatorzième et un quinzième mois de salaire et en prime trois mois de congés annuels.

Remarquez qu’en ce qui concerne les congés, nul n’est besoin de les augmenter, l’absentéisme est là pour les compenser.

Pour ne prendre que l’éducation en exemple, le Ministre Luc Chatel a eu « l’excellente idée » de faire remplacer les enseignants absents par des « jeunes retraités » (Je n’invente rien) et par des étudiants en mal de cours. Il va par ailleurs renforcer le nombre de surveillants et aides éducateurs (sans doute pour mâter ou éduquer les loubars qui n’ont rien à faire dans les collèges et les lycées). Et pendant ce temps là, il se trouve quelques 30 000 enseignants qui ne sont pas en cours en attendant sagement à la maison qu’on veuille bien les appeler pour remplacer le remplaçant du remplaçant. Ces « enseignants » qui par ailleurs reçoivent « une prime de déplacement » seraient justement plus utiles à jouer les surveillants-aides éducateurs et étant sur place dans les lycées et collèges, ils pourraient avantageusement, pour le bonheur des étudiants, remplacer les remplaçants des remplaçants. Autre chose aberrante c’est celle des « stages de formation » qui pénalisent, avec l’absentéisme, un peu plus les élèves et étudiants. Pourquoi ne pas instaurer ces stages pendant les 4 à 5 mois d’oisiveté qu’on appelle « vacances scolaires » ?

Continuons sur cette lancée et nous battrons la Grèce sur le poteau…Nous n’en sommes plus très loin et Angéla Merkel a mille fois raison quand elle dit qu’il faut écarter les mauvais élèves de l’Europe. Rassurez vous nous en faisons partie depuis bien longtemps au pays des assistés et des nantis.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents