Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Le gouvernement et la folie furieuse des emplois aidés ...

Publié par Vieille garde sur 4 Mars 2013, 16:07pm

Catégories : #Réflexions

... Comprenez emplois en masse de fonctionnaires déguisés, la seule façon du traitement du chômage des socialistes.

 

Emplois d'avenir c'est parti !! C'est le titre d'un article de presse où l'on apprend avec stupéfaction que :

 

  • 1) Les contrats seront à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD) pour 3 ans ou 1 an renouvelable.

 

  • 2) La rémunération est de 1430 € brut mensuel à plein temps !! Pas mal pour des "gosses" de 16 à 25 ans, quand des caissières triment à temps partiel pour la moitié de cette somme.

 

  • 3) les emplois ciblés sont : Assistants "informatique et internet à domicile", animateurs dans les associations, agents d'entretien et de mise en valeur des parcs et jardins, etc. ...!!

 

  • 4) l'aide de l'état est fixée à 75% pour les emplois non marchands soit : 1072 € pour l'état et 358 € à la charge des collectivités ou associations. Traduction en clair : 100% pour le CONtribuable.

 

C'est tout le contraire de ce qu'il fallait faire. En effet, il aurait été plus judicieux de réserver la plus grosse part de l'état au secteur marchand qui lui aurait fait de la formation pour de futurs postes rentables pour la société au lieu de fabriquer des jardiniers à temps plein quand on sait que c'est une profession saisonnière. Voilà une des "mesures phares du ministre du travail" qui espère - et hélas il y parviendra - 100 000 embauches en 2013 et 150 000 en 2014. Outre que cette mesure va encore alourdir les impôts elle va aggraver le chômage avec la fermeture de petites entreprises qui ne supporteront pas le poids de nouvelles charges et taxes.

 

Pauvres CONtribuables et pauvres Artisans nous allons devoir nous saigner un peu plus pour nourrir 250 000 nouveaux petits fonctionnaires ou assimilés qui vont grossir les cohortes déjà existantes. Et c'est sans compter les dizaines de milliers d'enseignants qui "manquent" pour continuer à fabriquer, hélas, des jeunes sans diplômes ni formation.

La vie est belle oui mais ... pour ces corporations de ruines-budget.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents