Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


« Les rats quittent le navire ... »

Publié par Vieille garde sur 17 Mars 2011, 14:05pm

Catégories : #Actualité

C’est fou comme la différence de traitement des catastrophes naturelles faite par la communauté internationale en général et de la France en particulier est diverse. Je m’explique :
Pour le séisme qui a affecté Haïti,  l’Indonésie ou d’autres pays, le monde entier s’est mobilisé. Pour ce pauvre Japon, la France notre beau pays a envoyé 150 pompiers près de 5 jours après la catastrophe. Pas d’aide humanitaire qu'elle quelle soit, pas d’avions bourrés de médicaments, d’eau de vivres et autres biens de première nécessité. Rien, niet, nada. Par contre notre cher gouvernement, par  Quai d’Orsay et Ambassade interposés, s’est précipité pour envoyer en « urgence » des avions « vides » pour rapatrier nos ressortissants. Ressortissants qui seront « heureux » de retourner travailler dans ce pays comme si rien ne s’était passé. Par contre je ne sais, si les habitants de ce pays feront bon accueil à ces « déserteurs ».

Le G8 s’est tenu à Paris ces derniers jours. A-t-on parlé ou pris des résolutions pour aider les Japonais ? NON, niet, nada. Par contre il a été fortement question des mesures à prendre afin de savoir comment on pourrait s’ingérer dans un pays, la Libye pour ne pas la nommer, dont le chef de l’état, si infréquentable soit-il (et cela depuis peu, comme Ben Ali ou Moubarak, pestiférés de dernière heure), est en passe de reprendre la main sur les insurgés. Il est évident que les « nouveaux démocrates » issus des révolutions dans ces pays arabo-musulmans sont plus importants que « les petites misères des Japonais ».

Au lieu d’envoyer le Mistral pour transporter les Egyptiens fuyant la Libye, on ferait bien mieux de l’envoyer avec son sisterchip le Tonnerre et le fameux et « redoutable » Charles de Gaulle  tous bourrés d’aide humanitaire pour aider dans la mesure du possible ce peuple japonais meurtri.
J’entendais hier sur TF1 Monsieur Proglio, patron d’EDF dire avec suffisance que EDF était près à envoyer des équipes spécialisées dans le nucléaire « si le Japon en fait la demande ». Et bien moi je dis NON Monsieur Proglio. On envoie en urgence sur place le personnel compétent se mettre aux ordres des autorités japonaises. Voilà ce qu’il eut fallu faire.  Maintenant, il s’avère que c’est un peu tard. Par contre ce que savent faire les commentateurs et spécialistes de tout et de rien c’est de critiquer les Japonais sur leur façon d’effectuer les traitements nécessaires dans l’urgence et le chaos pour essayer de maîtriser ce qui peut l’être. De loin et après coup c’est tellement plus facile et pour cela nous sommes les champions.
 
A l’heure où j’écris ces quelques lignes, il semblerait que la situation se stabilise heureusement grâce aux hélicoptères bombardiers d’eau, aux camions pompes qui entrent en action, plus efficacement que les hélicoptères et peut-être aussi grâce à l’électricité qui devrait être rétablie dans les heures qui viennent ce qui permettrait enfin de refroidir le combustible nucléaire. En tout cas c’est le voeu que je forme à l’instant.

En attendant, une initiative est à prendre, celle de mettre en place un pont aérien et maritime pour acheminer vivre, couvertures et médicaments. Tout de suite or pour l’instant la communauté internationale semble encore plus abasourdie que le peuple japonais. Autrement dit, il est urgent d’attendre.

Oh, il n’y a pas que la France qui a réagit de la sorte. Les autres pays ont fait de même. Je pense à la Chine, pas très loin ; à la Corée du sud beaucoup plus près et à tous les autres ; aux pays arabes si prompt à demander de l’aide lorsqu’il s’agit d’aider leurs frères ; et aussi tous les autres, riches ou pauvres. Certes ils compatissent mais c’est tout. Avouez tout de même que c’est un peu « court ». Il est vrai que certains dirigeants ne doivent pas être mécontents à l’heure qu’il est, de voir le Japon et sa technologie avec un genou à terre. Je ne cite personne mais.....
Ce qui me réconforte quelque peu c’est que je ne suis pas le seul à faire ce triste constat. En effet, Philippe Bouvard arrive  à peu près la même analyse, ce matin, dans son billet en première page de Var Matin où il parle notamment de l’inefficacité de l’ONU dans ce domaine comme dans le reste des affaires d’ailleurs.
Il est une autre constatation à faire, malheureusement, à l’instar de ce qui a été organisé pour l’ Indonésie, c’est celle dont on a oublié l’importance, je veux parler de la récolte de dons en nature pour aider les populations qui ont tout perdu dans cet horrible tsunami et dans leurs biens et dans leur chair. Il est vrai que le Japon est considéré (à tord) comme un pays riche et que de ce fait, il n’a pas ou peu besoin  d'aide.
Pour finir et si  un jour notre pays devait subir une catastrophe de ce genre, je n'aimerais pas que celui-ci soit traité avec la même indifférence. Encore qu'au vu de la réaction plus que lente de nos autorités ce ne serait que justice, mais bon..............

Commenter cet article

richa83 20/03/2011 11:25


Quand on voit les problèmes d'approvisionnement dus aux difficultés a se déplacer dans ce pays meurtri, quand on voit les rayons alimentaires vides,il est évident que des avions de bouffe auraient
été utiles; mais comme vous dites il s'agit du Japon...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents