Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


On a les syndicats qu’on mérite !!!

Publié par Vielle garde sur 13 Avril 2010, 09:35am

Catégories : #Actualité

Première journée de « concertations » (Contestations serait le mot juste) qui s’est soldée par un NIET de Jean Claude Mailly,  François Chérèque et autre Bernard Thibaud concernant « le symbole » des 60 ans ».

««  Touche pas à mon départ….à 60 ans.

«« Touche pas à mes annuités…les plus courtes possibles.

«« Touche pas à mes cotisations….

««Touche pas au montant de ma future retraite !!!

La seule chose qui n’a pas encore été dite par ces patrons fonctionnaires de centrales syndicales, mais cela ne saurait tarder, c’est :

«« Touche pas au régime « très spécial » des fonctionnaires.

De toutes les façons, il ne faut pas se plaindre nous avons les syndicats qu’on mérite. Ils ne font en quelques sortes, qu’appliquer le vœu d’une majorité de Français (voir l’article : Tout va bien dans le monde des retraites) qui, inconsciente des dangers que courent les générations à venir, ne regarde que son nombril.

Il n'y a rien a attendre de ces négociations. Cette réforme sera, comme toutes les autres, une réformette.

Et la France va tellement bien que ce matin le patron de la CGT enfonce le clou en appelant à la grève générale, tout en demandant la continuation de celle-ci dans cette entreprise en faillite qu’est la SNCF.

Vive « la socialie » qui nous a instauré cette retraite à 60 ans et la semaine des 35 heures pour finir.

Que leur reste-il à nous inventer si par malheur (le mot n’est pas trop fort) ils reviennent aux « affaires » en 2012.

Moi qui suit « agnostique », je demande à Dieu, s’il existe, de nous préserver de cette engeance.

En attendant, tout va bien dans le meilleur des mondes et les Allemands qui ont perdu deux guerres vont sans aucun doute gagner la troisième, économique celle-là, sans combattre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents