Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Réflexions sur la pénurie de ... logements !!!

Publié par Vieille garde sur 26 Décembre 2012, 14:58pm

Catégories : #Réflexions

Madame Duflot crie comme une dératée à la réquisition de logements vides !! Et de s'en prendre aux "salauds de propriétaires" et à l'Église "non coopérative" !! Pourquoi pas, tant qu'on y est l'expropriation pure et simple des biens d'autrui, comme en 1789 avec ceux des nobles et de l'Église ? Pourquoi pas, tant qu'on y est, Madame Dufflot, remettre en place de grève, une guillotine qui raccourcirait tous ces "riches mécréants" ? A voir comment sont traités par ce gouvernement tout ceux qui font les richesses et donc l'économie du pays, il y a de quoi s'inquiéter, non ?


Mais pour en revenir "à la location" Madame Duflot s'est-elle interrogée de savoir pourquoi il y a pénurie de logements ? Outre le fait toujours grandissant de l'immigration galopante où il nous faut loger souvent, très souvent, des familles plus que nombreuses aux frais du CONtribuable et ce avant de s'occuper du  besoin des  Français, Madame Dufflot a-t-elle fait le constat désastreux "des familles françaises recomposées" que moi je nomme "familles décomposées" qui consiste à "reloger" bien souvent dans 2 voir 3 ou 4 appartements des personnes qui, unies avant dans la même demeure, sont obligées aujourd'hui de se reloger chacune de leur côté.


Voici par exemple un cas pas si isolé que cela où dans deux couples les femmes divorcées ont chacune leur habitation et les maris leur studio ou garçonnière. Cela oblige donc à trouver "quatre" domiciles distincts.

 

Alors Madame Dufflot, au train où vont les séparations et autres divorces, par ailleurs imités, voir encouragés par une gauche en pleine décadence, ce ne sont pas les réquisitions abusives, illégales, dignes d'un communisme dépassé, qui vont changer grand chose, car il faudra trouver toujours plus de logements pour ces familles en décomposition.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents