Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Brèves !!!

Publié par Vieille garde sur 26 Septembre 2013, 12:51pm

Rentrée scolaire :

Si d'après nos gouvernants la rentrée scolaire s'est bien passée, il y a une région ou à l'heure de la publication de ce billet, on attend encore que des professeurs veuillent bien reprendre leurs travail. il s'agit de la Guyane où dans un collège les parents d'élèves ont du occuper les lieux pour protester à la défection de quinze (15) professeurs depuis la rentrée soit depuis plus de quinze jours.

Le recteur de cette académie a promis que cette situation, qui de son propre aveu se renouvellerait à peu près tous les ans, sera résolu dès demain !! Par quel miracle ? Et de son propre aveu ce recteur, aurait reçu des "certificats de maladie" de ces professeurs justifiant leur absence !!!

Vous y croyez vous à cette épidémie ? Moi pas.

Petite parenthèse : (Et pour mémoire) Il n'y a, hélas, pas qu'en Guyane que ce phénomène existe. Tous les jours, ce sont 24% des enseignants qui "shuntent" leurs cours pour "diverses raisons plus ou moins valables". (Plutôt moins que plus d'ailleurs).

___________________________________________________________________________

Élysée-Matignon : "Magasins de farces et attrapes":

1) La vraie-fausse pose fiscale : Un pas en avant, trois en arrière ou la valse hésitation des farceurs. Annoncée par le président puis "réexpliquée" par son sous-fifre à Matignon, la fameuse pose fiscale n'aura pas lieu ni en 2014 ni en 2015 d'ailleurs.Car ils viennent de nous annoncer 3,5 milliards d'euros d'impôts et taxes supplémentaires pour 2014 avec notamment la hausse de la TVA et soi-disant 15 milliards de réduction des déficits qui sont en réalité un ajustement des enveloppes ministérielles pour un montant de 13,5 milliards qui ne correspondent en rien à des réformes structurelles.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, la dotation aux régions et collectivités (petite partie des "réductions budgéraires) va se réduire de 1,5 milliard !! Et que croyez-vous que vont faire nos élus locaux sinon augmenter les impôts locaux pour compenser "ce manque à gagner" qui avec l'essentiel du budget des collectivités sert à entreprendre des travaux souvent bien inutiles mais qui nous coûtent très cher. Donc attendez-vous à une augmentation massive des taxes organisée par nos farceurs d' Élysée-Matignon.

2) le vrai-faux recul du chômage : Divulgué à grand renfort de tambours et trompettes par les médias et les politicards de gauche "le recul du chômage de 1,5%" en août est une tartuferie, qui comme son nom ne l'indique pas, ne fait plus rire le bon peuple et le convainc encore moins. En effet, les chômeurs retirés provisoirement des listes de Pole emploi ne signifient en rien une baisse du chômage car , soit ces personnes ont oubliés de se réinscrire, soit comme tous les ans à la même période ils ont trouvé un emploi saisonnier, soit il s'agit d'un "bug" informatique de l'agence pour l'emploi et donc on les retrouvera à nouveau sur les listes. Ils essaient de nous faire avaler des couleuvres puisqu'il nous faudrait une croissance d'au moins 1,5% pour voir la première embauche. Or les magiciens qui nous gouvernent "prévoient une croissance de 0,9% pour 2014" !!! Cherchez l'erreur ou ... la magouille.

En réalité il y a une "stabilité" conjoncturelle remarquée depuis deux mois due à la période estivale et aussi à la mise en place des emplois d'avenirs par les préfets de régions contraints et forcés par le gouvernement. Cette embellie encouragée par ce dernier va se poursuivre massivement jusqu'au 31 décembre, date à laquelle le farceur de l'Élysée pourra se glorifié d'avoir tenu son pari.

___________________________________________________________________________

Ils vont finir par nous "bouffer" tout crus !!! :

Ça vient de tomber. Lu sur le Figaro cet article qui vaut son pesant de "makrouds"(*). A déguster quand même avec parcimonie :

Le Figaro : Extrait :

Laïcité : vers une suppression de deux fêtes chrétiennes ?

Dimanche, au moment où tous les religieux étaient évincés du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), une nouvelle personnalité était nommée, par le premier ministre, à l'Observatoire de la laïcité (**). Et dans sa première interview, au magazine Challenges, Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux, a tenu des propos détonants: son entretien est titré «La France doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l'Aïd». Aujourd'hui, elle regrette: «c'était une pensée, pas une proposition!». ToutefoisJean-Louis Bianco, président de l'Observatoire, ne rejette pas l'idée: «C'est quelque chose qui peut être étudié, précise-t-il, mais ce n'est pas en haut de notre agenda.»

Abdallah Zekri, président de l'Observatoire contre l'islamophobie et membre du bureau exécutif du Conseil français du culte musulman, se dit opposé à cette idée. «Il est tout à fait normal de penser aux autres communautés, indique-t-il. Mais il faut juste rajouter deux jours fériés. Et non remplacer des jours.

Dans l'agenda de Bianco cette "proposition" n'est pas en haut mais ça ne saurait tarder (***). On peut faire confiance aux socialistes pour ça. Quand à Abdallah Zekri, lui ce sont deux jours à rajouter à la longue liste des jours fériés, des 35 heures, des RTT, des cinq semaines de congés payés, je passe et j'en oublie. Cette belle affaire, si elle se réalise et elle sera adoptée à l'unanimité soyez-en sûrs, ne va certainement pas dynamiser notre faiblarde économie mais la "dynamiter" une bonne fois pour toutes.

Et vive la laïcité à la sauce sociallo-hollandaise.

*- ""Makrouds"" : Pour les non connaisseurs, patisserie orientale délicieuse au demeurant mais bourative.

**- Observatoire de la laïcité : Nouvelle usine à gaz concoctée par nos faussaires pour nous ponctionner encore et encore de nouveaux impôts.

***- Pour nos gouvernants, le seul fait de parler d'un projet vaut force de loi.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents