Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Le retour de l'inquisition

Publié par Vieille garde sur 29 Mai 2013, 10:55am

Ce gouvernement de cloches ne sachant plus comment nous sortir de la récession, alors même que la plupart des pays de l'UE est en croissance (3,5% pour la croissance mondiale), vient de trouver une nouvelle méthode d'enfumage des Français : La fameuse affaire Tapie, l'affaire du siècle, celle qui va remettre les finances à flot . Tout en faisant semblant de protéger Christine Lagarde, qui dans cette affaire a été irréprochable, il enfonce le clou par le billet de petits juges instrumentalisés par le PS. Et le clou du spectacle c'est la perquisition au domicile des trois juges arbitres concernés à, tenez-vous bien, "DEUX heures du matin". Ils ne font pas autant de zèle lorsqu'il s'agit de criminels, violeurs ou assassins.

L'affaire du siècle, Mesdames, Messieurs, dont le bouffon de l'Élysée nous dit qu'il est le garant des deniers des Français, Cette affaire aura coûter aux contribuables la bagatelle de : 8,13 € par tête . Explication : 405 000 000 € / 49 803 298 foyers fiscaux (*) = 8,13 €. Et beaucoup moins car Bernard Tapie doit payer les impôts que lui réclame le fisc et les indemnités de retard qui vont avec. En comparaison, les dix milliards d'euros d'impôts que ce gouvernement nous oblige à casquer sont autrement plus douloureux (200,79 € en prenant les mêmes bases). Et je ne parle pas des 20 milliards ponctionnés aux entreprises à l'agonie par la faute d'irresponsables amateurs. Si ce n'est pas de l'enfumage, alors qu'est-ce ? Non dans cet affaire, le plus grand arnaqueur c'est l'état. Car plus grave encore, nous avons apuré, pauvres CONtribuables, le déficit de 15 milliards du Crédit lyonnais. Soit plus de 300 € si l'on s'en tient toujours à ces mêmes bases.

Les socialistes et ceux qui nous gouvernent essaient par cet enfumage de faire oublier, outre les difficultés dues à la crise, les magouilles d'un nombre important de ce parti qui prêche la morale à tous les coins de rue (Les Guerrini, Andrieux, D'allongeville, la fédération du Pas de Calais, Cahusac, j'en passe car il y en a tant que j'en oublie). Et "ces moralistes" sont les mêmes qui en leur temps ont été condamnés pour malversations ou pris le doigt dans le pot de confiture (Entre autres, le secrétaire du PS : Harlem Désir le bien nommé). Pas étonnant qu'ils n'excluent ou ne condamnent leurs petits camarades indélicats.

* Source : "Observatoire national".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents