Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Salafisme radical « autorisé » …

Publié par Vieille garde sur 29 Janvier 2016, 14:29pm

Catégories : #Humeur et colère

Salafisme radical « autorisé » …

… par la ministre de la cul-ture !!

En plein état d’urgence, en pleine  guerre contre le terrorisme, où les services de renseignements sont mobilisés à rechercher sur la toile tout ce qui a un rapport de près ou de loin avec le djihadisme, le terrorisme et donc le combattre, un film-reportage sort sur ces  lâches  barbares que sont les djihadistes dont le titre : « salafistes » sans équivoque rappelle la nuisance destructrice de ce mouvement rattaché sans ambiguïté au terrorisme. La seule bande annonce de cette ordure que son auteur ose appeler « fiction » donne la nausée. C’est ni plus ni moins faire l’apologie du terrorisme puisque, faute d'être une fiction, ce film est  basé sur des reportages faits auprès de djihadistes que combat actuellement l’armée française au Mali !!

Bien entendu, au nom de la liberté d’expression ce film va sortir sur les écrans de toutes salles françaises de cinéma. La censure demandée, à juste titre, a été rejeté par Fleur Pellerin qui se contente de l’interdire aux moins de 18 ans !!

La belle affaire. Je vous fous mon billet que dans les jours qui viennent, ce film, piraté, fera le tour de la planète, pour le plus grand bonheur des petits (-18) et grands (+18) futurs tueurs de da’ech !! Je ne m’avancerais pas trop en disant qu’il sera même programmé, dans la série « grands reportages », au festival de Cannes et … qu’il sera primé par tous les bobos-gauchos qui fourmille dans le secteur du cinéma et du showbiz.

D’ailleurs, à part la ministre de la cul-ture, personne d’autre au gouvernement ne la ramène sur le sujet. Ni « Moi, je … », ni Manuel Valls premier des ministres, encore moins le ministre mou qui joue les durs à l’intérieur dont on attend, toujours, la fermeture des mosquées salafistes radicales dont les prêcheurs devaient être embastillés sans autre forme de procès. Pourtant il nous avait promis « qu’on allait voir ce qu’on allait voir !! Et là on a vu : UNE seule mosquée fermée (sur plus de 80) depuis l’état d’urgence !! Mais ça c’est normal dans un pays où le laxisme va bon train.  

Petite parenthèse : Même mutisme à droite et au centre dont l'essentiel est « la primaire » !! Le reste importe peu... 

Enfin, pour étayer mon propos sur « LE film-reportage de l’année 2016 », je vous invite  à lire ci-après quelques phrases « juteuses » de la bouche même « des starlettes du djihad ». C’est du lourd, pour paraphraser le talentueux Fabrice Luchini :

 

  •  « L’occident a essayé le communisme, le socialisme, la laïcité, le christianisme… et tout cela a échoué sur le plan économique et social, ainsi qu’en matière de sécurité. Il n’y a pas d’alternative à part l’islam »
  • « On leur dit, soyez vraiment musulmans, l’islam c’est un comportement, l’islam c’est une totalité »
  • « Depuis combien de temps, les prêcheurs sont en train de prêcher au Mali, comme en Afrique, comme partout dans le monde, les imams des mosquées tous les vendredis, mais rien n’a changé. Les femmes ne portent pas de voile, il y a des lieux de débauche, il y a des boîtes de nuit, il y a des discothèques, il y a des musiques partout. Alors, depuis que le sabre a commencé, c’est-à-dire, depuis que le djihad a commencé, il y a quelques mois, quelques semaines, regardez vous-mêmes…Ici, même des petites filles sont voilées…tu ne verras jamais un lieu de bière, tu ne verras jamais une discothèque. Bien au contraire. Depuis que les lapidations ont commencé, les exactions. L’islam, c’est une obligation divine ».
  • « J’écris des articles sur les moyens radicaux d’arrêter de regarder les filles dans la rue »
  • « Je parle de ma vie de salafiste de tous les jours »
  • « Je dis aussi qu’on peut aller faire le djihad en Syrie en portant des [chaussures] ‘Nike’. Ce n’est pas incompatible ».

 

 

Sources : Valeurs Actuelles : Fleur Pellerin autorise finalement la diffusion de ‘Salafistes’ pour les majeurs

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents