Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


macron et la multiplication des bassesses …

Publié par Vieille garde sur 16 Février 2017, 11:34am

Catégories : #Humeur et colère

… et des outrances !!

macron est ce robot, humanoïde en fer blanc sans cervelle, sans même un ordinateur de bord, fabriqué de toutes pièces par les merdias possédés par ses copains et la haute finance (2,8 millions d’€ perçus en 18 mois chez Rothschild). Sa future ministre de la propagande, la grande sauterelle Haïm (voir : La peur change de camp …) s’est bien gardée et pour cause, de révéler que dans l’entretien qu’il a accordé à un journal indépendant son poulain s’est déculotté et a baiser les souliers du journaliste en faisant une repentance honteuse et diffamatoire de la colonisation de l’Algérie en affirmant que « la colonisation a été un crime contre l’humanité et de … barbarie.». Connait-il le sens de ces mots ? Si oui, comme sa culture le laisse supposer, il en est encore plus abject. De la pire espèce. Plus méprisable encore lorsqu’il ajoute, je cite l’agité du bocal : « la France avait apporté les Droits de l'Homme en Algérie, mais qu'elle avait oublié de les lire ». De cette infamie seuls les patriotes s'élèvent pour manifester colère et indignation. La gauche et l'extrême gauche ne mouftent pas, ils jubilent, il sont d'accord avec ce constat. C'est normal, nombre d'entre eux encore vivants ont porté les valises du FLN et ils peuvent être fiers d'avoir contribué à la mort de jeunes appelés du contingent. Cela aussi je n'ai de cesse de le répéter.

Revenons sur ses propos. Dans le fond au lieu de faire de ce pays ce qu’il est aujourd’hui, un pays moderne, les Princes impériaux et les généraux de l’époque auraient mieux fait d’aller aux bals plutôt que de sortir ces peuplades Kabyles, Mozabites, Berbères (pour les principaux), colonisées dans le sang par les Arabes en premier chef, pour finir sous le joug ottoman non moins sanglant, jusqu’en 1830, où la, par deux fois il y a eu génocide des peuples d'une contrée qui ne s'appelait pas encore Algérie.

Les paysans migrants (Français dans un premier temps puis Italiens, puis Espagnols,) auraient dû continuer à planter leurs choux dans leurs pays respectifs au lieu d’aller transformer, au prix de sacrifices et bien souvent de leur vie, un marécage puant la syphilis et le paludisme où les peuplades crevaient de faim et des maladies, pour créer in fine  un pays digne de figurer,  jusqu’en 1962, dans le concert des grandes nations.

Le petit macron, né en 1977, donc ignorant tout de cette période coloniale, a dû certainement se référer aux «ouvrages impartiaux du grand historien Benjamin Stora » (parti à neuf ans de son Algérie natale) pour résumer la colonisation à « un crime contre l’humanité » !!

S’il était né un peu plus tôt pour avoir vécu là-bas cette sale guerre, il aurait pu s’apercevoir que les dizaines de milliers de morts algériens l’ont été par l’ALN (armée de libération nationale) dans des atrocités dignes de barbares. Les terroristes de daech n’ont rien inventé. L’égorgement et la décapitation a fait partie de l’ADN des combattants du FLN. Ils éventraient, ils crucifiaient, ils clouaient sur les portes les bébés, ils émasculaient les hommes réfractaires, ils massacraient tous ceux qui se refusaient à rallier leur cause. Ils l’ont encore prouvé à l’aune de l’indépendance en massacrant de façon ignoble 15000 Harkis, 15000 des leurs qui étaient resté fidèle à la France. Cette France qui les a abandonné à leur sort tragique. Et là, j'avoue que la France, sur ce point précis, a participé à un génocide parce que ces 15000 Harkis étaient bien plus Français que beaucoup d'entre nous.

Voilà, macron, où se cache le véritable génocide. Il est dans le propre camp des Algériens. Et ce ne sont pas militaires français et encore moins les Pieds noirs qui ont, de près ou de loin participé, à un supposé génocide. Et ça je le dis, je le martèle parce que le l'ai vécu en tant que Pied noir aussi bien que militaire. Cette propagande électorale est ignoble. Comme sont ignobles les historiens de pacotille qui écrivent ce que les propagandistes leur susurrent à l'oreille. 

De plus si génocide il y a eu, pourquoi les Algériens ont immigré en masse en France et continue encore aujourd’hui à déferler sur notre sol (plus de 6 millions) ? C’est une question qu’aurait dû se poser à macron avant de sortir cette monstrueuse connerie. Et que je pose aux Algériens « persécutés ». Je la pose aussi à Boutéflika ancien de l'ALN, persécuté par ces koufars : Pourquoi vient-il se faire soigner (à l'œil) dans ce pays de barbares génocidaires ?

Non, la véritable raison de « cette affirmation » est tout simplement électoraliste. En faisant repentance, de la manière la plus ignoble qui soit, macron (pour moi, il ne mérite plus que la minuscule et le tutoiement) cherche à rameuter les voix des banlieues. Celles à feu et à sang depuis 15 jours ou plus. Tel est le véritable objectif de ce candidat qui déshonore la France,  en faisant cette visite inopportune en Algérie.

Et voyez-vous, si comme je le pense, mes compatriotes Pieds noirs et leurs nombreux descendants (au moins deux millions aujourd’hui) ont pris en pleine figure cette calomnie, cette outrance, ils sauront s’en souvenir au soir du premier tour de la Présidentielle. Comme les électeurs de droite qui ont rejoint ton mouvement vont descendre « en marche » de ton train fantôme, macron. Et ce ne sont pas les bulletins de vote des quelques dizaines de milliers de franco-quelque chose qui pourront faire la différence.

Oui macron, je le dis, avec ta bassesse avec ta calomnie, avec ton outrance, aujourd’hui, tu as perdu. Tu as signé ton arrêt de mort politique. Tu es et restera un opportuniste un enfumeur, un tricheur qui ne vaut pas un pet de lapin, fabriqué par les médias et la haute finance, comme je n’ai de cesse de le répéter.

Et tu sais quoi ? Enlève trois lettres à ton nom et médite sur celles qui restent. Vraiment pas de quoi être fier …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents