Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Actualité du 5 décembre

Publié par Vieille garde sur 5 Décembre 2014, 17:26pm

Catégories : #Politique

Magouilles en toute ... transparence !!

Sarkozy avait fait l'ouverture à gauche en offrant des postes de ministres à des socialistes. Ça n'a pas marché, presque tous ont craché dans la soupe qui leur a été généreusement servie (B.Kouchner, F.Mitterrand, F.Amara, M. Hirsch)

Pour Hollande c'est à peu près la même chose. Lui, au lieu de l'ouverture à droite ou au centre, il a privilégié l'ouverture à la diversité. Il a eu la même récompense que Sarkozy, à la différence qu'eux n'ont pas rechigné sur le plat servi plus que généreusement, ils ont en plus été pris la main dans le couscous. Si vous voyez ce que je veux dire. Après Yamina Benguigui (oubli de déclarer 430000€ d'actions en Belgique), après Kader Arif (Marchés publics truqués), voilà Faouzi Lamdaoui pris la main dans le plat de baklawas, makrouds et cornes de gazelles pour un montant de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Et ce n'est pas tout !! À cela il convient d'ajouter "les faces de craie" (jargon banlieusard pour cataloguer les "blancs") : Jérôme Cahuzac (comptes en Suisse, non inquiété pour l'instant), Thomas Thévenoud (frappé de la grave maladie de phobie-administrative et toujours député), Aquilino Morelle (ses chaussures et son cireur attitré) !!

Vous allez me rétorquer qu'à droite on a les mêmes. Vous avez raison. Mais jamais, au grand jamais autant de ministres et conseillers à l'Elysée n'ont été contraints à la démission et en si peu de temps dans une même législature, depuis l'avènement de la 5ième. République.

À gauche on magouille, mais en toute transparence.

La grande braderie vient de commencer ...

... Soldes à tous les étages de l'État. Bravo à "Macaron" ...

Pour payer les factures en fin de mois, le gouvernement en est réduit à vendre les bijoux de famille à la Chine, comme par exemple la moitié de ses parts de l'aéroport de Toulouse-Blagnac pour une broutille  (308 millions d'euros), telle la Grèce qui a bradé le port du Pirée à Athènes, toujours aux mêmes Chinois.

Or, aujourd'hui même, le mou de la gâchette de l'Élysée vient d'offrir, un milliard d'euros à ... la Côte d'ivoire !!  Ce milliard il ne l'a pas, il va donc devoir l'emprunter !! Et comme il l'a si bien dit en parlant des emplois "d'avenir" (fictifs et sans avenir):"c'est pas cher, c'est l'État qui paye". Là il pourrait nous resservir : "C'est pas cher, c'est l'état qui emprunte à seulement 1% d'intérêt ". Sauf que le petit milliard vient s'ajouter à l'incommensurable dette (*)  qui s'accroît au fil des secondes et que nos pauvres enfants et petits enfants devront rembourser avec les intérêts si minimes soient-ils. Pauvre inconscient.

Mais pour en revenir à la vente des bijoux de famille, la vente aux enchères a déjà commencée avec l'achat d'une partie de plus en plus grande des beaux quartiers de Paris par le Qatar.

Que sera-ce demain ? Versailles, le Louvre, l'Arc de triomphe, Roissy Charles de Gaulle, le port de Marseille ? Quoi encore ? Peut-être l'Élysée avec cette fois, espérons le, tous les guignols qui l'habitent en ce moment, pour le même prix.

 Ce n'est pas un scandale, c'est une honte. Face à cette Bande d'incapables j'ai de plus en plus honte d'être Français ...............

Aéroport de Toulouse-Blagnac : Macron a choisi l'offre chinoise

 

 *  Je vous invite  à regarder tourner le compteur de la dette . Ça donne le tournis (c'est le cas de le dire). Il faudrait offrir ce compteur en guise de réveil non seulement au Président et à sa clique de ministres mais encore à tous les élus pour leur faire prendre conscience de leur inconscience. Leur faire comprendre qu'à chaque heure qui passe, chaque minute, chaque seconde ils jouent à la roulette avec l'argent des pauvres CONtribuables.

 Oxoty | Compteur économique de la dette publique ...

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents