Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Deux Mégères non apprivoisées …

Publié par Vieille garde sur 25 Mars 2017, 17:38pm

Catégories : #Politique, #Actualité désastreuse

 

… Et un maitre traitre de cérémonie engagé à gauche toute ...

Je viens d’apprendre que Christine Angot a été décorée « officier de l’ordre des arts et des lettres » en janvier 2013 par la ministricule de l’époque … Aurélie Filipetti !! Est-ce un hasard qui a voulu qu’elles soient, les deux mégères invitées par Putanas, pardon Pujadas pour, comme à son habitude, faire le « buzz », je ne le crois pas. Je pense plutôt que l’inquisiteur de service a, au contraire, voulu faire du tort à François Fillon, en est la preuve que la première demi-heure a été consacrée aux affaires, celles que tout le monde attendait, celle qui devait finir d’achever le candidat de la droite. Il a donc sorti son premier joker en la personne de Christine Angot « l’écrivaine pornographique» au multiples procès si (in)justement décorée par la ministre de la cul-ture, la vraie cul-ture socialiste de celle qui a été la maîtresse, assoiffée de sexe, de « Doc Ginéco » et dont voici quelques extraits imagés d’un de ses « ouvrages cul-tes » intitulé : « Le Marché des amants » dignes d’être récompensés par une médaille !! Juste un conseil : Éloignez vos enfants avant de lire ce qui suit !!

« On faisait l’amour, on jouissait, il me prenait dans le vagin mais par derrière, en me demandant de serrer mes jambes et de croiser mes chevilles. » …//… « Il était un peu déçu, mais il ne se trompait pas de trou. […] Il me prenait, me mettait dos à la fenêtre, essayait de baisser mon pantalon pour introduire sa queue, en m’immobilisant contre le mur et la fenêtre. Ou alors, j’étais à mon bureau, il la sortait et la mettait devant ma bouche… – Bruno non, non, je te dis. Pas maintenant. Pas comme ça. – Si. – Non Bruno, je ne veux pas comme ça. – Allez, juste un petit peu » (*)

Quel talent artistique, n’est-ce pas ? Par contre, la Mangot aurait dû réfléchir avant de montrer avec insistance son bracelet offert par une « écrivaine », certainement de la même valeur intellectuelle qu’elle à seule fin de service en retour !! Mal lui en a pris car elle a encaissé le camouflet de sa vie par un François Fillon au mieux de sa forme dont les répliques ont fait mouche (« Moi j’ai rendu les costumes, pourquoi avoir gardé le bracelet ? ») Et pan dans le cul !! Quant-au deuxième joker à la con, l’ex ministre de cette cul-ture gauchisante, mis à part l’invective et le déballage du bilan catastrophique de ses copains depuis cinq ans, qu’elle a essayé de transformer en positif, elle a été dans la veine de sa « prédécesseuse » (comme aiment dire les féministes socialos) c’est à dire abjecte !!

Voilà comment organise les « débats » môssieur Poujadas, chouchou de « To be Ernotte, to be, avec ceux, ou plutôt contre ceux qui ne sont pas de gauche. J’aimerais savoir si dans son organigramme il est prévu d’inviter macron et quels seront ses interlocuteurs mis à part « l’économiste » François Lenglet et son aérodrome à mouche bien huilé qui lui sert de crâne, ainsi que Karim Rissouli que Jean François Mancel a « outragé » en le traitant de … « barbu » (grave injure à caractère « raciste »). Et encore, François Fillon a eu de la chance cette fois, il manquait à l’appel « l’avocat général » en la personne de Léa Salamé, empêchée pour cause de pouponnage !!

 

*- Propos relevés sur Boulevard Voltaire de ce jour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents