Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIEILLE GARDE

VIEILLE GARDE

Nouveau lanceur d'alerte. « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » (Saint Augustin). Et à force de tout approuver, l'on finit, hélas, par CAPITULER...(J.P.Drouin)


Education et... Probité !!!

Publié par on aura tout vu et entendu sur 20 Janvier 2010, 15:06pm

Catégories : #Réflexions

La grande absence des maîtres…

Les parents d’élèves montent au créneau pour demander que les enseignants « absents » soient remplacés dans les plus brefs délais. C’est légitime et on les comprend. Quatorze jours de carence avant que le rectorat intervienne, c’est scandaleux, surtout quand on paie avec prime supplémentaire à l'appui des « remplaçants pour rester au chaud à la maison ». Dans cette affaire vieille comme l’éducation nationale post-soixante-huitarde , les parents d’élèves prennent le problème par le mauvais bout de la lorgnette en ce sens qu’au lieu d’exiger le remplacement des professeurs, ils feraient bien mieux de se demander pourquoi il y a tant d’absentéisme dans l’éducation nationale. Le plus gros taux d’absence de toutes les administrations, ce qui n’est pas peu dire.

Les syndicats vont certainement hurler s’ils lisent cet article, en arguant du fait que ces gentils professeurs et « professeures » sont le plus souvent en formation !! Or là je rétorque que les enseignants ont assez de « vacances pour parfaire leurs connaissances ». D’autant que si leur formation de départ était quelque peu correcte, ils n’auraient nul besoin de se former sans arrêt.

Et lorsque j’entends Luc Chatel, fringant nouveau ministre de cette usine à gaz qui est un véritable Etat dans l’Etat, dire qu’il faudra palier à ces absences par l’embauche, momentané, de « jeunes retraités » de l’éducation. (Sic), je ne peux m’empêcher de bouillir. A ce sujet, reportez-vous à l’article sur la réforme des retraites, « l’heure de la retraite a sonné ».

____________________________________________________________________________________

 

« Touche pas à mon cancre »

Un « collectif de 200 maîtres » s’est constitué pour une désobéissance caractérisée consistant à refuser d’organiser les évaluations des élèves de CM2. Je suppose qu'à l'instar du consciencieux  Gilles Lehmann suspendu pour cette désobéissance, ces 199 autres « vertueux enseignants » sont tellement persuadés des résultats  « catastrophiques » de leurs élèves  qu’ils ont décidé de boycotter ces examens. Ils prétendent que ces évaluations ne sont pas bénéfiques aux élèves (Tiens donc) et vont permettre une concurrence entre les classes. Et ça c’est, pour eux, c'est politiquement incorrect.

Pas étonnant que les grandes écoles tiennent tellement à la sélection par le mérite et non par passe-droit. A ce titre, il serait bon de supprimer les épreuves du bac qui coûtent un maximum aux contribuables chaque année puisque de toutes façons, ce diplôme est acquis au rabais année après année . Il serait distribué dans des pochettes surprises que cela serait pareil.

Mais pour revenir à « la sanction » si sanction il devait y avoir (On aura une grève sur les bras dans le meilleur des cas), Sylvain Grandserre, porte-parole de ce collectif d’attardés, s’élève contre cette suspension. Suspension qui est selon lui « utilisée pour des cas de mise en danger d’enfants : violence, pédophilie, alcoolisme, des choses extrêmement graves. (Sic)

Il faut ajouter à cette liste, la mauvaise méthode de ces ‘maîtres » qui fait qu’à la fin du primaire 20% des enfants ne maitrisent ni le Français ni l’écriture et encore moins les maths à l’entrée en 6°. Auquel cas, il faudrait suspendre de manière définitive une bonne partie des enseignants du primaire.

Cerise sur le gâteau, l’appel de ces bons à pas grand-chose précise, je cite : « Cet acte odieux (la suspension) est sans précédent depuis l’époque de Vichy ». Rien que ça.

Après les socialos qui traitent Eric Besson de Marquet, Déat (Jean Paul Huchon) et autre Pierre Laval (Jean Christophe Cambadélis), c’est au tour des enseignants d’en rajouter une couche.

Si par malheur pour le pays la gauche revient aux affaires, alors là, on pourra parler de régime de Vichy, car ce sera la fin du peu de liberté qui nous reste dans ce pays.

__________________________________________________________________________

 

Haro sur les patrons !!!

La grosse polémique du moment du côté des gauchistes, c’est la rémunération d’Henri Proglio nouveau patron d’EDF et néanmoins Président du Conseil d’administration de Véolia, qui comme l’a précisé à juste titre Frédéric Lefèvre gagne moins maintenant que lorsqu’il était Président de Véolia et ce malgré le cumul des rémunérations. Pourtant, il aurait très bien pu refuser de prendre la tête d’EDF et rester à émarger pour beaucoup plus chez Véolia, mais bon, pour les socialos, qui partent du constat que tous les patrons sont des  voyous cela n’est pas important.

Cela me fait bien marrer justement aujourd’hui où on nous annonce que « notre idole nationale le grand Johnny » est celui qui a engrangé le plus de « pognon » en 2009. Cela est tout à fait logique et normal !!! Comme il est logique et normal qu’un joueur de foot aussi doué soit-il mais pourvu d’une cervelle de piaf gagne la valeur d’une maison et cela quasi mensuellement !!! Voilà bien le raisonnement de beaucoup en France  pour qui la valeur intellectuelle d’une personne qui a la responsabilité de centaines de milliers de salariés ne vaut pas un pet de lapin comparé à certains autres du show-biz, du cinéma, du foot qu’on ose désigner encore « sport ». Tout ce beau monde gagnant du fric à la pelle sans trop se fatiguer les méninges.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents